9 monkeys of shaolin key art

9 Monkeys of Shaolin : la Russie fait-elle un bon mets Chinois ?

Sobaka Studio nous a livré le beat’em all 9 Monkeys of Shaolin sorti le 16 octobre 2020 sur PlayStation 4, Xbox One, Switch et PC. Le nom du studio ne vous dit peut-être rien. En effet, Sobaka Studio est un studio Russe méconnu, à qui l’on doit également le jeu de baston Redeemer.

Dans 9 Monkeys of Shaolin, vous vous retrouvez dans une Chine attaquée par le Japon où notre héros, Wei Cheng, va devoir se battre ! Et c’est vous qui l’emmènerez à sa victoire. Mais plongeons plus en détail dans le jeu.

Premier contact avec 9 Monkeys of Shaolin

Lors de votre premier contact avec le jeu, vous pourrez avoir des sous-titres en français, ce qui est un bon point de la part d’un petit studio. Vous pourrez avoir les voix en anglais, et aussi, même si c’est surprenant, en russe. Uniquement ces deux langues. Ce choix est plutôt étonnant car le chinois aurait été le bienvenu puisque le jeu se déroule en Chine. Cependant le choix du russe se justifie par le fait que le studio est russe.

Autre chose étonnante : le jeu est plutôt simpliste graphiquement même avec l’Unreal Engine 4. On sent une volonté d’opter pour une certaine direction artistique avec une utilisation forte des ombres, sans que cela ne donne finalement trop de personnalité. Il ne s’agit que du second jeu du studio et en ayant cela en tête, on saluera quand même les efforts.

Un beat’em all classique

9 Monkeys of Shaolin est donc un beat’em all. Nous allons frapper, aller de missions en missions, améliorer nos techniques, en acquérir de nouvelles, s’équiper d’armes, de bijoux et de chaussures (oui, uniquement) pour nous renforcer. Il s’agit d’une progression plutôt classique qu’on retrouve dans nos jeux actuels.

Chaque mission devrait vous prendre moins de 10 minutes. Le jeu sera donc idéal si vous avez peu de temps, d’autant plus que le jeu se découpe en trois chapitres comprenant finalement peu de missions.

9 monkeys of shaolin fight combat

Le jeu se joue en 2,5D. Comprenez par là que vous ne pouvez aller que de gauche à droite et vous déplacer en profondeur. Des vagues d’ennemis arrivent vers vous, vous ne pouvez alors plus progresser. Vous devrez les battre pour être autorisé à avancer.

Au gameplay agréable

Pour mener à bien vos missions, vous pourrez frapper à l’horizontale, à la verticale, droit en face de vous, esquiver et bloquer. Cette dernière action est indispensable pour certains ennemis puisque cela permet de renvoyer les projectiles (enfin pas tous…). Au fil des missions, vous aurez accès à des techniques spéciales via L2 et R2 couplées aux touches principales (jeu testé sur PS4 Pro). Lorsque vous aurez accès à toutes les techniques, c’est ici que le jeu prend toute sa saveur.
Vous aurez par exemple la possibilité d’attirer vos ennemis autour de vous, pour ensuite les faire léviter et enfin, les marteler de coups. Grâce à ces combos et techniques, le jeu possède quelques moments réellement agréables !

Pour varier les plaisirs, différents types d’ennemis viendront à votre rencontre. De simples malfrats au corps à corps, en passant par des sarbacanes, des ninjas ou même des fantômes pouvant être immatériels par moments. Des boss seront également de la partie.

Une fois votre mission terminée, des points de compétences seront à dépenser dans votre arbre de compétences. Fouillez bien les niveaux, des secrets sont présents, même s’il est dommage qu’ils ne servent pas vraiment. En effet, cela vous permettra, par exemple, de mettre une petite tête à votre personnage, ou lui donner une apparence différente.

9 monkeys of shaolin fight duo combat à deux

Autre élément de gameplay extrêmement important, vous pouvez jouer en co-op ! C’est une très bonne chose. Que ce soit en local ou même online ! À vous la joie d’abattre des groupes de malfrats à deux.

Un jeu court mais avec du challenge !

Comme suggéré auparavant, le jeu est plutôt court. Ce n’est cependant pas un mauvais choix puisque le nombre de techniques et de possibilités est limité. Le jeu aurait pu facilement tourner en rond et devenir ennuyeux s’il avait été trop long. À la vue du plaisir de jeu, la durée de vie est honnête. Sachant que si vous voulez poussez au maximum votre arbre de compétences, vous aurez la possibilité de rejouer les niveaux, vous gagnerez certes moins de points (parfois 3 au lieu de 9).

Sur Xbox, PC et PS4, vous aurez aussi le challenge des trophées et succès si cela vous tente. Et ce challenge sera plutôt élevé puisque vous devrez finir le jeu dans la difficulté la plus élevée (accessible à la première partie), sachant que dans ce mode, un coup vous tue et il n’y a pas de checkpoints.  Oh Joie !

Au final, le premier contact avec 9 Monkeys of Shaolin peut surprendre, pour finalement vous enjouer et finir par un “En fait, c’est pas mal !” Encore une fois, pour un second jeu, c’est prometteur pour la suite. Sachez que vous pouvez trouver le jeu entre 20 et 30€, une fourchette basse de prix honnête pour ce bon jeu.

Jeu testé à partir d’une version Playstation 4 envoyée gracieusement par Koch Media.

Un commentaire pour “9 Monkeys of Shaolin : la Russie fait-elle un bon mets Chinois ?

Votre commentaire :

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :