after the fall logo

After the Fall, pourrez vous survivre ?

Alerte à tous les survivants ! C’est parti pour After The Fall, le FPS multi-joueurs et cross-plateformes du studio Vertigo Games. Ils avaient retourné la VR avec Arizona Sunshine et sont de retour, plus froid que jamais. Il est l’heure de la récolte !

Le jeu est sorti le 9 décembre sur Steam VR, Viveport, Playstation VR et pour ce test Oculus/Meta Quest 2. Et ce n’est pas parce que l’humanité est tombée, qu’il n’est plus possible de se lancer dans une Meta Quest 2 survie. Il s’agit de mon premier test sur cette plateforme, que j’utilise principalement pour jouer à Beat Saber.

Ceci ne m’empêche pas de rester exigeant. Surtout avec un jeu dont l’histoire s’inspire d’une saga que j’adore.

After the Fall, apprendre à se relever

Dans After the Fall, nous incarnons un Harvest Runner participant aux excursions dans un Los Angeles post apocalyptique. Après avoir subi une glaciation durant les années 80, les humains ont appris à survivre sous terre jusqu’à aujourd’hui. Et dehors, des zombies esquimaux se tiennent prêts à vous dévorer.
Avec un petit air de Metro Exodus, l’ambiance est au rendez-vous. Aussi bien dans la base que dans les différents niveaux à explorer.

Au fil de votre évolution, Luna « La Matriarche » Gonzales confie des missions de plus en plus périlleuses mais jouissives. Et ces véritables épreuves, quel que soit votre niveau, vous permettront de découvrir un arsenal limité mais évolutif.

after the fall armee de zombies

Affronter le danger pour évoluer

L’arsenal des « runners » est composé de deux pistolets, deux fusils mitrailleurs, un uzi et un fusil à pompe. En plus d’une arme dans chaque main, vous aurez la possibilité de porter un objet dans chaque poignet. Ces objets sont : soit une seringue de soin complet, soit une grenade (à manier avec soin), soit une précieuse disquette.

Il vous faut réussir à déposer une disquette dans un lecteur présent dans les zones protégées et à survivre jusqu’à la fin de la mission. Ainsi, vous pourrez débloquer aléatoirement une amélioration d’arme. Même si vous n’avez pas encore trouvé l’arme en question.

Mais le plus grand défi repose dans le fait que les meilleures améliorations et disquettes ne seront accessibles que dans les plus hauts niveaux de difficulté. De simple survivant, nous devenons vétéran, puis un maître avant de découvrir l’enfer en Cauchemar. Je vous conseille de vraiment améliorer vos armes et d’apprendre les parcours avant de tenter des missions en maître ou cauchemar. Car seul ou à quatre, ce sont de véritables défis qui vous attendent.

Un pour tous et tous pour tous

After the Fall propose deux modes de jeux : récolte et combats en équipe.

Le principal mode est la récolte (Harvest Run). La matriarche vous propose d’explorer les différents quartiers de Los Angeles à la recherche de survivants accompagné de trois autres runners.

Ma plus grosse et plus plaisante surprise a été la découverte du cross-plateformes. Dès le premier niveau, j’ai découvert le logo Playstation à côté du nom d’un de mes coéquipiers. J’ai cru que c’était un avatar puis j’ai compris que c’était un joueur Playstation 4. C’est avec encore plus de plaisir que j’ai pu avancer dans les niveaux avec des joueurs de chaque support.

L’envoi d’invitation pour les missions est assez simple. Et les joueurs très sympathiques. Je ne sais pas comment est construite la recherche de joueurs mais les équipes avec lesquelles je me suis amusé avaient un niveau très équilibré. Toujours un joueur avancé, reconnaissable à son équipement. Et des joueurs d’un niveau intermédiaire et un joueur débutant ou faible niveau (comme moi). On partage les objets trouvés dans les niveaux et on se soigne les uns, les autres. On se protège et on se replie en groupe presque par réflexe.

Soyons honnêtes. Le mode PvP n’est pas fait pour moi. Encore moins quand on est dans une équipe qu’on ne connait pas. Je ne m’étendrais pas sur cette expérience mais préparez-vous à vivre l’enfer. Les humains sont toujours bien plus difficiles à battre que les IA. Et le fait de jouer sur une version Meta Quest 2 ne m’a vraiment pas aidé.

after the fall runners

Meta limite au grand froid

Les versions Meta Quest 2 et Viveport de After the Fall disposent de deux limites par rapport aux autres versions.

La première est tout simplement sa qualité graphique. Le jeu est beaucoup moins beau que d’autres jeux disponibles sur Meta Quest 2 et bien moins beau que les versions disponibles sur les autres plateformes.

Mais personnellement, j’ai tout de même trouvé le jeu assez beau et immersif. Nous sommes dans un environnement très proche de celui de Metro Exodus, joué en qualité basse. Ce qui est déjà énorme si on se rappelle de la configuration embarquée du casque. Ma plus grosse session a été de plus de 3h30 sans revenir dans le monde réel et je n’ai pas eu d’effet secondaire. Ce qui est pour moi bien plus important que d’avoir des effets de lumière réussis ou des personnages parfaitement modélisés.

La seconde limite provient des commandes liées au fait que la version Meta Quest 2 ne dispose pas d’une définition complète des murs de l’environnement. En clair, lorsque vous approcherez ou vous téléporterez contre les murs, vous risquerez de vous retrouver coincés dedans. Ceci vaut aussi avec les portes. Et contre toute attente, l’équipe de développement a considéré ceci comme un moyen de cheater dans le dernier patch. Et ils ont donc décidé de réinitialiser la position des joueurs plutôt que de corriger les bugs de collision

Cumulé avec le déplacement « glissé » qui n’offre que la possibilité de tourner par quart de tour, on est vite revenu sur Nintendo 64. Le fait de devoir donner des coups de stick pour pouvoir tourner est le seul véritable élément qui gâche l’expérience. Et qui déclenche le plus de chocs avec les murs et les portes. Vous mettant rapidement en mauvaise posture.

L’hiver vient et on l’attend de pieds fermes

After the Fall est comme son prédécesseur : une très belle réussite du studio Vertigo Games. Le jeu est encore en évolution et proposera des extensions qui permettront d’approfondir l’exploration de ce magnifique Los Angeles post-apocalyptique. Et le choix de proposer une expérience cross-plateformes est à mon sens une réussite. Il y a toujours des joueurs avec qui survivre ou à affronter.

Le jeu n’est pas d’une qualité graphique révolutionnaire. Mais il offre un environnement immersif et fluide, en dehors des commandes, ce qui est important dans un jeu de tir.

En résumé, une bonne expérience VR à partager avec les autres survivants.

Merci aux équipes de KochMedia France de m’avoir permis de réaliser ce premier test officiel d’un jeu Meta Quest 2 pour le site. Et de m’avoir conforté dans l’idée que cette plateforme a beaucoup à nous offrir à l’avenir.

Jeu testé à partir d’une version Oculus/Meta Quest 2 envoyée gracieusement par Koch Media.

Un commentaire pour “After the Fall, pourrez vous survivre ?

  1. Ping : After the Fall, pourrez vous survivre ? – Les Blogueuses

Les commentaires sont fermés.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
🎮EN STREAM MAINTENANT ! ➡️ SUIVEZ-MOI SUR TWITCH !