back blood key art

Back 4 Blood : du zombie et du fun

Vous étiez en manque de massacre de zombies en tout genre ? Turtle Rock Studios vous a bien entendu ! Ce studio à l’origine des deux épisodes de Left 4 Dead, sortis respectivement en 2008 et 2009, revient sur le devant de la scène avec Back 4 Blood, son nouveau jeu de tir à la première personne. Ce dernier est sorti le 12 octobre sur Playstation, Xbox et PC. Dégainez vos armes, affûtez vos réflexes et allons voir ce que donne cette nouvelle apocalypse zombie !

4 nouveaux survivants

Avant tout, le jeu vous invite à incarner un membre parmi quatre d’un groupe de nettoyeurs. Ces nettoyeurs sont des experts dans la sécurisation de lieus et le sauvetage de personnes. Nous avons Evangelo, jeune recrue prometteuse, Holly la jeune femme dynamique, pro de baseball et qui manie la batte cloutée comme personne, Walker, le mercenaire altruiste et pour finir Mom (ou Maman), l’esprit maternel de la bande, aimante et terrifiante à la fois !

Plus tard dans la campagne, 4 autres nouveaux personnages viendront s’ajouter à la bande. Mais ça, ce sera à vous de les découvrir !

4 actes de campagnes

La campagne s’articule autour de 4 actes eux même répartis en multiples petits scénarios. Le concept global reste le même. Il faudra aller du refuge A au refuge B en traversant de multiples environnements infestés de zombies et autres pièges mortels. En chemin, vous aurez bien entendu divers objectifs obligatoires à réaliser : livraison de paquets, destruction de nids de zombies, sécuriser des places fortes ou bien encore un affrontement avec les hordes de zombies. En plus de cela, des objectifs secondaires seront là pour pimenter la partie. Comme, par exemple, traverser la carte en un certain temps ou encore avoir des vagues de zombies régulières toutes les trois minutes. Tout est présent pour que le jeu ne devienne pas trop vite redondant !

back 4 blood nettoyeurs vs zombies monstres

Le deck, un outil de survie !

Grande nouveauté dans ce Back 4 Blood : l’apparition d’un deck de cartes qui sert de compétences. Pendant le jeu, à chaque chapitre, vous pouvez choisir une de vos cartes parmi une sélection de 4 ou 5 cartes. Celle-ci vous donne des avantages non négligeables pour vous permettre de triompher. Mais attention, car certaines cartes ont des effets secondaires néfastes. C’est donc à vous d’équilibrer les forces et les faiblesses de votre deck pour que votre aventure se déroule au mieux !

À noter que de nouvelles cartes seront à récupérer lors des missions et forcent ainsi les joueurs à explorer un peu les cartes plutôt que de foncer tête baissée dans la mêlée. Une stratégie simple, mais qui ne paye pas forcément sur le long terme.

De plus, l’existence de “routes de ravitaillement” est aussi un moyen d’étoffer votre collection.

Des tonnes d’armes !

L’arsenal de Back 4 Blood se veut très complet et versatile. Chaque survivant peut transporter une arme principale, une arme secondaire, un objet offensif, un objet défensif et un objet utilitaire. Autant dire que les options sont nombreuses et chaque joueur trouvera son style de jeu sans trop de problèmes.

Les armes ont leurs propres statistiques et peuvent être améliorées pendant la campagne avec divers upgrades et accessoires.

Le multi, c’est la vie

À l’époque des Left 4 Dead, le multi était le plus gros intérêt du jeu. Affronter la horde aux côtés de ses amis était le must. Back 4 Blood ne déroge pas à la règle, bien au contraire. Le mode multi est simple et intuitif, rejoindre une partie n’as jamais été aussi rapide. Le jeu est très fluide malgré les connexions de chacun et tous les outils sont présents pour assurer un jeu optimal (vocal intégré, quick message). Il y a également la possibilité de mute en cas de souci avec un joueur ou bien si le micro est trop bruyant.

À noter, pour un jeu en coop comme celui-ci, la présence d’un vrai cross-play. Joueurs de Xbox, Playstation et PC se côtoient pour le bonheur des joueurs multi-plateformes ! Il n’y a vraiment rien à y redire.

Des zombies communs et spéciaux

Les ennemis sont nombreux dans cet épisode. En effet, le studio a mis les bouchées doubles pour s’assurer que moult dangers vont croiser votre chemin. Les zombies communs ont des possibilités de mutations et d’upgrades les rendant plus dangereux en fonction du scénario. Les zombies spéciaux quant à eux sont nombreux et offrent chacun leur lot de dangers. Là encore Back 4 Blood est complet et maintient un renouvellement constant.

back 4 blood gros boss zombie

Une action jouissive

Le jeu est un concentré d’action au sens pur ! On est constamment sur le qui-vive et le jeu ne nous offre aucun répit. Il faut trouver le bon équilibre entre exploration et avancée de l’objectif. Car, pour exemple, dès que les survivants s’attardent dans une zone l’IA n’hésitera pas à vous envoyer des vagues de zombies spéciaux ! Malgré le rythme élevé et l’action omniprésente, on constate que le jeu reste très lisible. L’action n’est pas brouillonne et cela se ressent sur le long terme.

Pour conclure, Back 4 Blood était attendu comme le messie par toute une communauté de fan de Left 4 Dead et le studio ne nous déçoit pas, loin de là ! Un mode multi particulièrement complet et fluide, un challenge omniprésent, de nombreuses personnalisations et surtout un plaisir de jeu. Back 4 Blood est clairement une belle réussite et mérite sa place dans la ludothèque de quiconque aime les jeux de zombies !

Jeu testé à partir d’une version PS5 envoyée gracieusement par Warning Up.

Un commentaire pour “Back 4 Blood : du zombie et du fun

  1. Ping : Back 4 Blood : du zombie et du fun - Les Blogueuses

Les commentaires sont fermés.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut