jeu indépendant dordogne écran démarrage

Dordogne : mon coup de cœur et de sang !

Salut les Kirbz ! Mais que voilà ? Non vous ne rêvez pas, j’ai enfin rédigé un nouvel article ! Le printemps s’installe à son rythme – on a encore des températures glaciales et de la pluie dans le Sud-Ouest de la France, et vous ? Le printemps, avec sa douce énergie, c’est une saison liée à la renaissance et au regain d’énergie. Énergique comme la petite Mimi, héroïne de Dordogne, jeu indépendant français d’aventure et d’exploration. Sorti le 13 juin 2023 je me réjouis de vous présenter de suite cette pépite éditée par Focus Entertainment et développé par les studios UN JE NE SAIS QUOI et UMANIMATION.

Je suis une fille de la Dordogne

Avant-tout, vous devez savoir que je suis un pur produit de la Dordogne, également appelée Périgord par les puristes (ou nostalgiques de l’époque de l’ancien comté portant ce nom). En effet, je suis née à Bergerac. J’ai passé une partie de mon enfance là-bas mais surtout la majeure partie de mes vacances : mes grands-parents, mes arrière-grands-parents ainsi qu’un grand nombre d’oncles, tantes, cousins et cousines y vivaient/vivent. Je ne vous ferais pas le détail de toutes les villes et tous les lieux que j’ai visités mais nous allons nous attarder sur la ville de Sarlat et le Sarladais environnant, lieu du récit du jeu.

Tout comme moi, Mimi deviendra une fille de la Dordogne, au fil de ses aventures chez sa grand-mère pendant ses vacances d’été. Elle y fera une rencontre marquante et de merveilleuses découvertes.

dordogne mimi adulte souvenirs manquants

La douceur des vacances d’enfance en Dordogne

Mais Dordogne est le récit de Mimi, trentenaire, qui se dirige vers la maison de sa défunte grand-mère. Elle souhaite y retrouver des souvenirs d’enfance oubliés avant que la maison ne soit vidée et vendue.

Le jeu est exploratif : le long des huit chapitres il faudra vous déplacer dans les trois différentes zones : la maison de Nora et son extérieur, la Dordogne et ses rivages, la ville de Sarlat et une grotte bien mystérieuse. Cela vous permettra d’avancer dans la trame principale et de récupérer un grand nombre d’éléments utiles : lettres, cassettes, stickers, mots. Plus tard vous aurez même la possibilité de prendre des photos et d’enregistrer des sons. Les lettres et les cassettes seront très importantes pour comprendre l’histoire du jeu dans sa globalité.

Concernant le gameplay, vous alternerez entre les phases où Mimi est adulte et celles où Mimi est enfant . Celles-ci se déclenchent quand Mimi adulte se souvient de son enfance.
Ces moments enfantins sont très rafraîchissants car ils contiennent toute l’innocence, l’imagination et la créativité du jeune âge. Vous aurez la possibilité de laisser votre bambin intérieur s’exprimer grâce au carnet de souvenirs de Mimi : à vous de faire vos poèmes et collages sonores-visuels. C’est là le potentiel créatif de Dordogne !

Histoire de famille et ses secrets

L’histoire familiale de Mimi est complexe et ne se limite pas à une simple question d’héritage ou de vacances estivales chez mamie. En fait, un lourd secret de famille pèse sur la trame de Dordogne. Celui-ci est à la base d’un événement déterminant dans la vie de Mimi. Je préfère ne rien vous dévoiler pour vous laisser le découvrir en jouant au jeu.

De même, vous en apprendrez plus sur le passé des grands-parents de Mimi, celui de ses parents en lisant les lettres et en écoutant les cassettes audio (avec le baladeur ! les plus anciens connaissent (●’◡’●) ). Vous apprendrez l’existence d’autres aléas marquant dans l’enfance de Mimi : maladie et mort des proches, discordes familiales, chagrins et déceptions ainsi que, fort heureusement, de nombreux moments joyeux.

Enfin, et surtout, Dordogne nous rappellera ô combien la vie est une expérience fascinante et précieuse au travers de plusieurs répliques quasi philosophiques de Nora, la mamie de Mimi.

dordogne souvenirs renaud

Prise aux tripes

Comme je l’ai indiqué dans le titre de cet article, Dordogne est pour moi un coup de cœur mais aussi de sang. En effet, mon sang est à la fois empli de son calme et de sa fougue. Et le jeu m’a rappelé à mes racines, et à ce pourquoi j’aime ce joli coin du Sud-Ouest de la France : il est le berceau de mes plus beaux souvenirs, majoritaires, mais aussi de moins bons.

De plus, il est le rappel de la perte des êtres aimés. Raison de plus pour chérir ces souvenirs pour – attention référence au Roi Lion – qu’ils vivent en moi.

La Belle Dordogne est un lieu qui me ressource toujours : je m’y sens à la maison quand j’y suis, perdue entre champs, cours d’eaux, forêts et vestiges des temps passés. C’est ainsi que plonger pendant environ 7 heures dans le jeu Dordogne m’a permis d’y faire un saut quand je ne pouvais pas m’y rendre.

Tout rend hommage à cette région de France millénaire mais aussi magique pour qui ouvre son cœur : les références culturelles et locales, les nombreux détails, le style aquarelle des décors, l’ambiance sonore fidèle à l’atmosphère estivale paisible des lieux.

Aussi, un gros merci aux studios UN JE NE SAIS QUOI et UMANIMATION pour ce petit bijou : Dordogne m’a émue, m’a fait pleurer, m’a fait sourire et m’a fait rire. Dordogne m’a fait sentir vivante. Un jeu doudou à consommer sans modération.

Jeu testé à partir d’une version Steam envoyée gratuitement par Focus Entertainment. Article non rémunéré.

Née en même temps que Zelda et toujours en quête de découvertes vidéo-ludiques, high tech et lifestyle geek, j'aime partager mes trouvailles et expériences. " Quand je joue à ma console je vois la vie en rose "  
Posts created 149

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut