Dusk Diver Yumo Léo La Viada Bahet scaled

Dusk Diver, une légende made in Taïwan

Hello les gens, je reviens de Taipei, la capitale de Taïwan. J’ai pu y faire la connaissance de Yumo. Cette jeune héroïne du quartier de Ximending m’a transporté à travers un autre monde, celui de Dusk Diver.

Merci encore au studio JERA Games et à PQube d’avoir offert aux joueurs européens la possibilité d’un voyage à l’autre bout du monde. Le billet pour Taïwan est disponible depuis le 27 septembre sur Nintendo Switch, le 23 octobre sur Steam et le 31 octobre sur Playstation 4.

Le jeu est un bon Action-JRPG et un premier aperçu de la ville et de sa culture. C’est un conte asiatique moderne qui rappelle les premiers épisodes de Shenmue mixés avec le gameplay de God of War.

Enfin Dusk Diver est un sérieux concurrent à Bayonetta même s’il n’en atteint pas le niveau sur toutes les plateformes.

En résumé, un titre qui se loge parfaitement dans une bibliothèque Playstation 4 ou Steam. Mais qui pourra décevoir sur Nintendo Switch.

Kunlun, une légende Chinoise aux multiples facettes

Toute l’histoire du jeu repose sur l’une des plus ancienne légendes chinoise : la montagne de Kunlun. Je vous en présenterai les points les plus influents sur le jeu. Cependant, sachez que cette légende peu porter à débat.

La montagne de Kunlun est le pilier du ciel, une montagne aux multiples cavernes qui abritent différentes créatures et plantes mystiques. À son pied se trouve la terre et à son sommet l’équivalent du paradis contrôlé par la divinité suprême, Taidi aussi appelé Xiwangmu. Cinq rivières parcourent la montagne de Kunlun. Les rivières Jaune et Yang font partie des plus emblématiques. Mais elles sont surtout composées de pierres précieuses et de gemmes. Leur beauté attire et leur forme rend l’ascension de la montagne plus difficile pour les humains.

Enfin, les créatures qui la parcourent peuvent prendre différentes formes, de simples champignons à de féroces tigres en passant par de nombreux oiseaux. Mais les créatures les plus étranges sont les Xian, des humains qui se sont transformés en super-humains capables d’utiliser les créatures mythiques comme montures.

Et un terme qui peut déranger.

Le terme Kulun a été utilisé par le passé pour parler des populations à la peau noire provenant du sud-est du continent asiatique ou d’Afrique. Les habitants de ces contrées éloignées de la Chine étaient capables de commander aux animaux les plus féroces.

Ces étrangers à la peau sombre étaient considérés comme des menaces qui pourraient tenter d’envahir le monde avec leurs pouvoirs obscurs.

Une légende transcrite dans le jeu

Si j’ai pris autant de temps à présenter ces éléments c’est qu’ils sont au cœur de l’histoire et de l’univers de Dusk Diver. En tant qu’européens nous ne connaissons pas forcément ces légendes et leur sens. De plus, le jeu complètement tourné vers l’action, ne présente pas toutes ces subtilités.

Nous incarnons Yumo Yang qui porte donc un prénom proche de « Yellow » et un nom similaire à la deuxième des quatre rivières de Kunlun. Cette dernière se retrouve mêlée au combat de Léo, un des Xian qui protège le quartier de Ximending alors qu’elle se baladait avec son amie Liu Yusha.

Dusk Diver Ximending

Léo, commandé par Boss, un être supérieur, va alors transférer une partie de ses pouvoir dans le corps de la jeune fille. Celle-ci va alors révéler son potentiel surhumain et basculer dans le monde de Youshanding, un monde parallèle similaire au monde humain mais sombre et habité par les Kunlun.

On retrouve dans le jeu ces êtres sombres à travers tous les ennemis que nous avons à affronter. Ceux-ci ont pour but de détruire les pierres précieuses qui maintiennent une barrière entre le monde des humains et Youshanding. Selon notre interprétation des légendes, un débat peut alors apparaître quand au fait de choisir ce terme ambiguë et à la limite raciste.

L’histoire d’une protectrice

La quête de Yumo est simple : protéger le monde des créatures qui tentent de l’envahir. Tout en cherchant quel être divin les manipule dans l’ombre. Mais surtout, en cherchant à découvrir qui est réellement Boss, qui a perdu son corps et qui est réincarné dans une simple statue en céramique.

Cette statue représente un ours noir de Taïwan qui pour les Bunun, un groupe aborigène de Taïwan, est une représentation du diable. On retrouve cet aspect dans la personnalité de Boss qui est obstinément tourné vers les bénéfices financiers de sa boutique.

Yumo tire ses pouvoirs de son lien avec Léo, un Xian qui est un Komainu, une statue protectrice mi-chien, mi-lion. Dans le monde de Youshanding, où il retrouvera cette forme, sa force se traduit par une paire de gants augmentant la puissance de Yumo pour ses attaques au corps à corps.

Il permet ainsi à l’humaine de continuer sa mission en détruisant toutes les créatures qui tentent de basculer dans notre monde.

Une humaine pour les unir tous

Yumo va découvrir que Boss est en fait la divinité protectrice du quartier et que Léo est le dernier protecteur présent sur terre. Chose qui sera remise en cause lors de la découverte des raisons pour lesquelles des failles apparaissent dans le quartier.

Un être supérieur a réussi à prendre le contrôle de deux Xian, Bahet et Le Viada.

Bahet représente les Qingniao, des oiseaux bleus-noirs-verts qui sont des messagers au service de la déesse Xiwangmu. Dans le monde de Youshanding, il apparaît sous la forme d’un énorme oiseau aux couleurs bleues et noirs. Bahet partage ses pouvoirs en utilisant une faux qui rappelle fortement l’arme de Ruby de la saga RWBY. Dans le monde humain, c’est un beau jeune homme au style sportif et adorant la musique.

Le Viada est la représentation de Yu Shi, le roi de la pluie dans la légende de Kunlun. Dans le monde de Youshanding, elle apparaît sous la forme d’un léviathan. Elle offre ses pouvoirs à Yumo en utilisant des armes à moyenne et longue distance. Dans le monde humain, elle est une star qui a oublié son statut divin.

Yumo finira par faire la connaissance d’un dernier être mythique, Numéa. Celle-ci est une représentation de la panthère nébuleuse de Taïwan, une espèce déclarée officiellement éteinte depuis 2013.

Une histoire courte prélude à la découverte d’une culture

L’histoire de Dusk Diver est assez courte puisque le jeu peut se terminer en moins de dix heures si l’on occulte les quêtes annexes. Cela semble très court surtout si l’on prend en compte le fait que quelques passages présentant toutes les références à la légende de Kunlun auraient été un véritable gain pour les joueurs européens.
D’ailleurs, certains se demanderont pourquoi on a la possibilité d’arroser l’arbre dans l’arrière cours du magasin de Boss. Il s’agit en fait de la représentation terrienne de l’arbre divin, un pêcher qui fleurit tous les 6000 ans, dont les fruits offrent l’immortalité. J’aurai aimé que l’idée soit poussée jusqu’au bout et qu’il soit possible d’obtenir une pêche pour devenir invincible en arrosant l’arbre.

Un des points importants du jeu est la découverte du quartier de Ximending. Ce quartier est considéré comme l’équivalent du quartier japonais d’Akihabara mais à Taïwan. Lors des phases d’exploration annexes du quartier, le joueur découvre l’histoire de certains lieux emblématiques. On y découvre surtout certains restaurants et plats qu’ils soient issus de la gastronomie Taïwanaise ou de la simple street-food.

Il est même fait référence aux chaînes de télévision Taïwanaises et à un équivalent des Power Rangers dont on pourra récupérer les tenues pour habiller l’équipe.

D’ailleurs, la récupération des tenues alternatives, des artworks, musiques et de certains objets spéciaux se fait à l’aide de Gashapon. Ces machines distribuant des jouets emblématiques des cultures asiatiques sont réparties à travers tout le quartier et se débloqueront à mesure de votre progression.

Dusk Diver, un gameplay simple …

Dusk Diver est un action-RPG qui reprend le système des Devil May Cry et God of War.

Les commandes sont réparties en deux boutons de coups faibles ou forts et un bouton de technique. Le joueur peut créer des combos afin de sonner ou d’éjecter les adversaires. Ces combos permettent par ailleurs de remplir rapidement la jauge d’invocation des Xian et de pouvoir mystique.

Dusk Diver battle fight combat

S’ajoute un bouton d’action qui permet aussi de sauter. La croix directionnelle permet d’assigner des objets à consommer pour remonter la vie ou la jauge de convocation de Yumo.

Cette dernière se remplit en frappant les adversaires. La combinaison du bouton L et d’une touche de coup consomme une ou plusieurs jauges de convocation. Selon le Xian sélectionné, Yumo déclenchera alors une technique spéciale réalisée par celui-ci en parallèle de vos actions.

Ces invocations sont un point important du gameplay. Elles permettent de faciliter la gestion des vagues d’ennemis car vous aurez alors un second personnage s’occupant d’une partie de la masse.

Il faut cependant s’assurer de ne pas l’envoyer dans le vide si aucun ennemi n’a été ciblé. Le ciblage des adversaires reste un point faible du jeu car il aura tendance à se porter sur les adversaires les plus éloignés. Un mal dont souffrent même les plus grosses productions.

Qui s’inspire des autres titres du genre

Un système repris de grosse production est l’esquive permettant de ralentir le temps. Si Yumo réussi à esquiver une attaque juste avant d’être frappée alors le temps sera extrêmement ralenti pour les adversaires pendant quelques secondes. C’est alors le meilleur moment pour déclencher les invocations permettant de briser les barrières qui entourent parfois les adversaires.

Yumo peut aussi puiser ses pouvoirs mystiques dans la rivière jaune. Lorsque l’on déclenche cet état, Yumo peut réaliser des convocations de manière illimitée durant plusieurs secondes. Son pouvoir ultime est déclenché, Yumo revêt une chevelure jaune digne d’un Goku en super sayen 3.

Ses coups ont une force augmentée et il lui est aussi possible de déclencher son attaque finale. Variant encore une fois selon le Xian actif, celle-ci est utilisée généralement pour finir un boss. Yumo lui ôte généralement une barre de vie complète avec cette technique.

De plus, comme pour les Devil May Cry, chaque mission sera notée selon le temps mis pour la finir, le niveau maximum de combo et votre état de santé durant la mission. Système classique vous permettant d’obtenir des objets plus ou moins précieux (comme des cristaux) ou de l’argent.

Enfin, la progression dans l’histoire se fait en cumulant des éclats de cristaux. Il faut donc choisir entre réaliser de bonnes notes durant les missions ou passer du temps à explorer Youshanding et le quartier de Ximending.

En soit, un système classique mais dont l’efficacité a déjà été prouvée dans de nombreux titres.

Mais un RPG limité tout de même

Il est possible de faire évoluer Yumo et ses pouvoirs de différentes manières et avec certaines limitations.

Basiquement, il est nécessaire d’accumuler des points d’expérience en tuant les adversaires que vous rencontrerez lors de vos missions. Ces points seront alors à distribuer entre différentes caractéristiques de Yumo (points de vie, force, chance, durée de la transformation) mais aussi dans les capacités des Xian.

Dusk Diver Yumo Level Up

Si vous ne maîtrisez pas le système des combos, il est possible de réaliser des mission annexes dans Ximending. Ces missions consistent généralement à aller d’un point A à un point B pour trouver un objet ou un passant.

Durant ces phases d’exploration, il est possible de trouver des éclats de cristaux à travers le quartier. Ceux-ci auront pour effet de faciliter l’accès aux missions suivantes mais surtout de vous fournir des points d’expérience bonus.

Un point important à ne pas négliger. Il est possible de renforcer la puissance des Xian et surtout de diversifier leurs techniques en développant leur niveau d’affinité avec Yumo. Pour cela, il faut passer par deux phases.

La première consiste à accumuler les points d’affinité en utilisant le Xian durant les combats dans Youshanding ou en allant manger leurs plats préférés dans Ximending. La seconde consiste à déclencher une scène de parage dans un restaurant du quartier puis de réaliser une mission spécifique. Le joueur ne peut faire appel qu’au Xian concerné pour cette mission. Après l’avoir achevée, on acquiert une technique unique et on passe le niveau suivant d’affinité. Obtenir le niveau d’affinité maximum avec chaque Xian vous occupera quelques heures.

Il est préférable de réaliser cet objectif tout au long de la partie car chaque plat mangé aura des effets bénéfiques lors des combats suivants (à la Final Fantasy XV).

Une bande son conséquente mais effacée

Dusk Diver propose une bande son composée de 19 titres aux styles totalement diversifiés. Principalement rock, on retrouve aussi des morceaux symphoniques, pop ou classiques. Ils reflètent très bien la variété de la vie dans le quartier de Ximending et de ses différents protagonistes. Les morceaux sont agréables et c’est avec plaisir qu’ils ont intégré mes playlists.

Cependant, il n’est pas possible de définir quelles musiques vous accompagnent lors de votre partie. On boucle donc sur le thème du quartier, affaiblit par la foule, et celui de Youshanding.

Vous finirez aussi par connaître par cœur le thème de la boutique de Boss qui accompagnera votre parcours jusqu’à la table, vous offrant l’accès aux bonus dont la bande son du jeu.

La possibilité de changer de musique à n’importe quel moment aurait été un véritable plus pour profiter réellement de cette bande son réussie.

Dusk Diver, un environnement inégal …

Dusk Diver est loin d’être un triple A disposant d’une équipe de développeurs surdimensionnée. Cependant, la qualité graphique globale du jeu est très bonne. L’ambiance obtenue est assez proche de celle des No More Heroes.

Les graphismes sont propres et bien que qu’ils restent simples, le monde fourmille de vie. Le fait de ne pas modéliser toute la foule mais uniquement celle qui est à proximité devient une bonne marque d’immersion. Après tout, on se concentre généralement sur ce qui nous entoure directement.

Voir les détails des personnes à 100 mètres ne nous apporte pas plus que de voir une simple forme colorée. Et si cela permet de faciliter la création d’un environnement plus vivant, alors je dis oui.

Cependant, cette astuce graphique qui est la plus marquante est loin d’être suffisante pour toutes les plateformes. Ayant reçu une version Nintendo Switch de la part de PQube, j’ai pu me plonger dans l’histoire assez rapidement. Malgré tout, plus je regardais les vidéos de présentation du jeu et plus j’étais frustré. J’ai donc fait l’acquisition de la version Playstation 4 à sa sortie afin de pouvoir comparer l’aspect graphique selon les plateformes.

… selon les plateformes

Je suis passé d’une version portable floutée avec au mieux 720p une fois dockée à une version 1080p sans le moindre flou et ultra fluide. C’est un peu comme passer de Youshanding à Ximending. On passe du rien à tout et on en prend plein les yeux. Sur Playstation 4 (Pro sur une télévision 4K), j’ai juste explosé mes résultats de mission. Les graphismes sont ultra propres et les commandes répondent au quart de tour.

Je ne suis pas un anti-Nintendo, loin de là. Mais si vous avez la possibilité de jouer au jeu en version Steam ou Playstation 4, n’hésitez pas. Je n’irais pas jusqu’à dire que j’ai redécouvert le jeu. Cependant, l’expérience et le plaisir de jeu sont largement supérieurs sur cette dernière version.

Booossssssss !!!!!!!!!

Je ne suis pas un spécialiste de la culture populaire chinoise dont je ne connais que quelques manhua. Je ne savais donc pas à quoi m’attendre avec Dusk Diver.

Bien que le jeu souffre de quelques points noirs, j’ai pris plaisir à le parcourir de fond en comble. Le système de jeu est simple et accessible.

Les personnages sont charismatiques et l’humour de Boss en fait le personnage le plus important du jeu. L’histoire par certains côtés trop simple et surtout incomplète laisse tout de même la place à une possible suite. Et je serais heureux d’être parmi les premiers à me jeter dessus si cela pouvait arriver. En clair, un premier essai réussi pour le studio Taïwanais JERA Games et une nouvelle perle distribuée par PQube Games.

Jeu testé à partir d’une version Nintendo Switch envoyée gracieusement par PQube.

Encore MERCI à Cylek (suivez-le c’est une valeur sûre) pour son test et son implication sur le blog. Découvrez aussi tous les autres tests de JEUX VIDÉO ►ICI◄ et mes streams TWITCH ! Et n’hésitez pas à me suivre sur vos réseaux sociaux préférés : Twitter et Instagram.

3 commentaires pour “Dusk Diver, une légende made in Taïwan

Laisser un commentaire

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :