good job jeu puzzle simulation paladin studios nintendo switch

Good Job, élue pire employée du mois !

Salut les Kirbz ! On arrive déjà fin août et alors que vous êtes nombreux à toujours être en vacances, je vais la jouer rabat-joie. Pourquoi ? Parce que je vais vous parler boulot, avec le jeu de réflexion Good Job, sorti exclusivement sur Nintendo Switch le 26 mars 2020. Développé par Paladin Studios, il mêle des mécaniques de type puzzle game à un milieu d’habitude plus austère : l’entreprise. Mais est-on vraiment sérieux dans Good Job ? Je vous propose de le découvrir après une brève présentation de Paladin Studios.

À propos de Paladin Studios

Si vous ne connaissez pas encore Paladin Studios, il s’agit d’une société créée le 1er juillet 2005 et basée aux Pays-Bas. Fort de 15 années d’expérience, et comptant 35 collaborateurs, le studio propose des jeux colorés et très souvent dynamiques. Ils ont déjà 9 jeux à leur actif, principalement sur mobiles mais aussi Steam, PC ou Nintendo Switch :

  • Enercities
  • Nikko RC Racer
  • Alice in Wonderland
  • Momonga Pinball Adventures
  • Galaga Wars
  • Amazing Katamari Damacy
  • Stormbound
  • My Tamagotchi Forever

Et aussi Good Job, dont nous allons parler dans cet article. D’ailleurs c’est parti pour le pitch !

Good Job : le pitch !

Le but du jeu n’est pas de proposer un synopsis dingue car l’accent est mis sur le gameplay et l’ambiance. Cependant, il y a quand même un contexte à toutes les actions que vous allez réaliser.

En effet, vous êtes le rejeton d’un PDG d’entreprise et grâce au piston familial, vous avez trouvé un emploi au sein de cette firme. Cette dernière doit faire face à de nombreux problèmes classiques tels que :

  • salariés fainéants
  • matériel dysfonctionnel
  • problèmes logistiques

C’est donc à vous de devenir le Mac Gyver de l’entreprise, et de régler tous ces pépins à votre manière. Vous pourrez ainsi grimper les échelons et devenir le nouveau PDG.

Un puzzle game original

Pour régler les différents soucis, vous devrez visiter les différents services de chacun des 9 étages de la tour de la société, du rez-de chaussée jusqu’au Penthouse.

Chaque pièce est un puzzle à part entière, avec une multitude de moyens à disposition pour atteindre les objectifs qui vous sont fixés, de façon intelligente ou un peu plus “bourrine”  :

  • simples boutons
  • câbles électriques
  • tuyaux d’arrosage
  • balais
  • meuble à roulettes
  • chariots élévateurs

Côté gameplay, c’est un jeu d’enfant : la touche B vous permet de sauter et la touche A d’interagir avec presque tous les objets de votre environnement. Simple, mais parfait pour ce genre de jeu où le cerveau est parfois mis à rude épreuve.

Seul ou en coopération, avec un deuxième joueur en local, ce sera à vous de choisir la solution qui vous semble la plus adéquate. De plus vous ferez face à plusieurs situations loufoques que vous pourrez aussi déclencher.

good job jeu video reflexion puzzle game laboratoire chimie

Rester sage ou tout détruire ?

Comment déclencher ces situations absurdes ? Rien de plus facile : prenez des raccourcis pour régler les problèmes. Par exemple, pourquoi ne pas détruire ce mur gênant ? Ou encore briser les portes vitrées ?

Ne vous inquiétez pas, personne ne vous dira rien car c’est papa qui paiera les pots cassés ! En plus ça vous facilitera beaucoup la tâche ! Alors n’hésitez plus, prenez-vous pour Ralph La Casse.

En revanche cela aura un impact sur votre note finale pour chaque niveau : plus vous ferez de dégâts, plus vous serez sanctionnés. De même, si vous prenez trop de temps à terminer vos tâches.

Tenue correcte pas exigée !

Le personnage que vous dirigez peut être habillé avec un couvre-chef et un vêtement de base qui peuvent être assortis.

Adieu costumes, cravates et chaussures de ville trop serrés ! Dans Good Job, tous les looks sont permis. Pour compléter votre garde-robe il vous faudra récupérer les 135 uniformes cachés dans les niveaux.

Bien souvent cela impliquera de mettre le bazar dans les lieux, mais comment résister à l’appel de la collection ?

good job jeu video reflexion puzzle game seau

Musique Maestro

Composée par Antonio Teoli (qui a déjà travaillé sur Stormbound, également des studios Paladins, ou Rock & Rails), la bande-son de Good Job est joyeuse. Teintée de notes de piano tirant parfois sur la musique d’ascenseur, elle accompagne agréablement nos manipulations dans les locaux de cette grosse entreprise.

La Geek VS Good Job

Présenté lors du Nintendo Direct Mini du 26 mars 2020, Good Job est sorti le même jour. Lorsque j’ai vu ce soft, j’ai de suite senti que nous serions compatibles lui et moi. Ses graphismes isométriques sont colorés et son ambiance sonore est entraînante. Aussi son gameplay est facile à prendre à main et surtout, son potentiel de fails rocambolesques est élevé.

Il est également un jeu de réflexion intéressant, car chaque “puzzle” peut être résolu de diverses façons.

Vous me connaissez, donc autant vous dire que j’ai pris un malin plaisir à parvenir à mes fins par la voie de la destruction, bien plus fun que la manière sage. De plus, j’ai aimé rechercher les différents accessoires pour customiser mon personnage.

Bien que sa durée de vie soit à peine d’une dizaine d’heures, et que certains niveaux soient plus agaçants que d’autres, le jeu vous donne envie de revenir pour obtenir le meilleur score dans chaque niveau.

Jeu testé à partir d’une version Nintendo Switch envoyée gracieusement par Laboite Com Concept.

Votre commentaire :

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :