life is strange true colors key art alex chen

Life Is Strange : True Colors, les sentiments en couleurs !

Salut les Kirbz ! Qui dit fêtes de fin d’année dit souvent être confronté à la valeur qu’on accorde à son cercle familial et amical. Et cela entraîne souvent son lot d’émotions agréables comme désagréables. Aussi c’est précisément ce dont nous allons parler aujourd’hui avec le jeu d’aventure narratif Life Is Strange : True Colors. Sorti le 10 septembre 2021 sur PC, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series et Nintendo Switch (version numérique). Ce dernier va vous confronter à plusieurs actions et choix que vous ferez en fonction de vos émotions.

Une héroïne sentimentale

Dans Life Is Strange : True Colors vous incarnez Alex Chen, une jeune femme au passé tourmenté. Celle-ci, après plusieurs années dans des centres et familles d’accueil, vient démarrer une nouvelle vie en retrouvant son frère Gabe Chen, dans la ville minière d’Haven Springs.

Elle souhaite repartir du bon pied, et surtout ne plus être en proie aux difficultés que peuvent engendrer son pouvoir. Car oui, Alex est spéciale : elle possède un puissant don d’empathie, qu’elle refuse et inconnu de tous même de son frère, avec qui elle ne vivait plus depuis des années. Ce « don » lui permet de ressentir, absorber et manipuler les émotions des gens qu’elle rencontre. Et même de les vivre comme si c’était les siennes. Ce qui lui pose problème, car elle ne contrôle pas toujours ses propres réactions.

Cependant ce nouveau départ à Haven Springs est une chance pour elle : elle est bien accueillie par son frère, son entourage ainsi que les habitants de la ville. Elle va même pouvoir donner un coup de main au Black Lantern, le bar de Jed Lucan. Mais un événement va l’obliger à dévoiler son pouvoir à Gabe. Puis un accident tragique, la mort de son grand frère, va l’obliger à accepter sa capacité et l’utiliser afin de lever le voile sur les mystères pas très reluisants qui entourent Haven Springs. Que découvrira-t-elle ? Je ne vous le dirai pas, car j’ai envie que vous le trouviez par vous même !

life is strange true colors alex joue de la guitare

Haven Springs, le havre de paix

Après de chaleureuses retrouvailles avec Gabe, vous ferez la connaissance des principaux habitants d’Haven Springs. Ou du moins ceux avec qui vous aurez le plus d’interactions durant votre aventure. Deux personnes se détacheront du lot : Ryan Lucan, le garde-forestier passionné de nature au look de bûcheron et de Steph Gingrich, la dynamique disquaire de la boutique Rocky Mountain Record Traders ainsi que présentatrice de la station de radio locale, KRCT. Elles deviendront des proches d’Alex, et vous pourrez même faire évoluer votre relation en romance. Ou les envoyer paître. En sachant que suivant les choix que vous ferez, certains événements seront différents.

Haven Springs est une ville calme, à priori sans histoire. Et c’est là que se trouve l’élément fondamental Life Is Strange : True Colors : l’arrivée d’Alex à Haven Springs. En effet, cette petite ville est , au demeurant, fort sympathique et agréable avec son cadre idyllique : habitants sympathiques, vue sur la montagne, cascades et lac, fleurs et arbres à foison. Mais notre héroïne trouvera, sans le vouloir au départ, les imperfections et les secrets de son nouveau lieu de vie. Notamment certains en lien avec la société minière, Typhon Mining, très active sur place.

La couleur des sentiments

Le point clef de Life Is Strange : True Colors se trouve dans les émotions. En effet c’est leur exploitation, ou non, par Alex qui permettra de changer la trame narrative de votre aventure et l’attitude des différents personnages du jeu à votre égard.

Pour savoir si vous pouvez interagir sur les ressentis, rien de plus simple : il suffit de repérer le halo coloré (ainsi que les effets) qui entoure un personnage : un bleu fluide et dévorant pour la tristesse, un violet piquant pour la peur , un rouge brûlant pour la colère.

Au départ, Alex ne perçoit que les émotions « négatives » car elle a toujours vu son pouvoir comme un fardeau. Mais elle fera la découverte de halos jaunes, presque solaires, quand elle, ou un membre de son entourage, fera l’expérience de la joie ou même de l’amour. Ce qui sera une vraie révélation pour Alex !

life is strange true colors haven springs

Musique Maestro

Dans Life Is Strange : True Colors, comme ses prédécesseurs, la musique tient une place importante. Mais encore plus dans cet opus là, car de nombreux souvenirs communs entre Alex et son frère Gabe, tournent autour de la musique. Aussi, de nombreuses quêtes annexes seront liées au jukebox, bien fourni, du Black Lantern.

Alex, sait jouer de la guitare, et cela sera exploité plusieurs fois dans le jeu. De plus, elle sympathisera avec Steph, qui tient une boutique de disques. D’ailleurs il y a même un DLC nommé « Wavelenghts », consacré à Steph et son passé musical avant son arrivée à Haven Springs. Le sujet est survolé pendant le jeu principal, et je me laisserai bientôt tenter, pour en savoir plus.

La bande-originale est un mélange de morceaux déjà existants et de titres originaux, spécialement composés pour le jeu par le groupe Angus & Julia Stone. Elle est est un régal à écouter, un pur bonheur auditif. Et elle participe beaucoup à l’immersion dans le jeu, notamment lors des moments émouvants. Et ils sont nombreux !

La Geek VS Life Is Strange : True Colors

Je ne sais pas pourquoi, mais pendant l’écriture de ce texte, la chanson « True Colors » de Phil Collins, n’a pas arrêté de tourner en boucle dans ma tête ! Peut-être parce qu’il y dit que quand on montre ses vraies couleurs, ses vrais émotions, on rayonne en plus d’être aimé pour ce que l’on est vraiment. Et c’est ce que j’ai ressenti tout au long de mon incursion dans Life Is Strange : True Colors. L’histoire d’Alex Chen est loin d’être rose, mais on finit par s’identifier à elle, ce qui est accru en ayant accès à son téléphone portable (messages et réseau social de la ville) et à son cahier de notes. Nous suivons son évolution, dans laquelle elle accepte son pouvoir (et donc ses émotions personnelles) comme partie intégrante d’elle-même. De même pour les démons issus de son passé, avec qui elle fait la paix. Et c’est cette acceptation et cette résilience qui lui permettent d’être « complète » et d’embrasser pleinement son avenir.

De plus, l’environnement cocon d’Haven Springs, en dépit des points noirs, est un plaid pour notre cœur :

  • Des personnages rafraîchissants comme Steph, Ethan ou Duckie
  • La bande-son est un pur plaisir
  • On noie notre regard dans les paysages naturels et colorés d’Haven Springs
  • Un vrai sentiment d’être utile quand on aide les différents habitants autant dans la quête principale que pour les missions secondaires.

Pour ma part je me suis laissée emportée dans le tourbillon sentimental de Life Is Strange : True Colors. Je suis déjà en pourparlers avec moi-même pour refaire certains chapitres en romançant Steph car j’ai été déçue de l’attitude de Ryan sur ma partie initiale (; ̄Д ̄).

 

Jeu testé à partir d’une version Steam envoyée gracieusement par Square Enix.

3 commentaires pour “Life Is Strange : True Colors, les sentiments en couleurs !

  1. Je l’ai commandé à noël, moi qui suis très empathique j’ai vraiment trop hâte d’y jouer ! (je sent que je vais encore pleurer haha)

    1. Alors je pense que tu vas apprécier l’expérience ^^. Pleurer c’est bien, ça rend humain 😊. Merci pour ton commentaire et belle fin de soirée 🎶

Les commentaires sont fermés.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
🎮 Je suis en LIVE ! Cliquez pour me rejoindre !
Stream offline, mais venez me suivre 🙂👍!
%d blogueurs aiment cette page :