Accueil / JEUX VIDÉO / Little Nightmares, des énigmes contre un destin funeste!
Little Nightmares Six alone

Little Nightmares, des énigmes contre un destin funeste!

Salut les Kirbys! Cette année je me suis lancée le défi de finir un jeu qui fait peur. J’ai commencé Resident Evil 7 en stream mais j’ai hurlé devant un petit corbeau, et mon mental de joueuse aux ondes roses n’a pas tenu le choc face à la petite amie psychopathe et aux cannibales. C’est alors qu’est apparu Little Nightmares.

Little Nightmares, bébé du studio Tarsier

Little Nightmares est un jeu du studio Tarsier, un indépendant suédois. Ce nom ne vous est peut-être pas inconnu, car ils ont participé aux développement du populaire Little Big Planet mais aussi de Teraway. Révélé par Bandai Namco lors de la Gamescom 2016, Little Nightmares est leur nouveau projet et on est loin du monde innocent de Sackboy.

L’adorable héros d’un univers malsain

Vous incarnez Six, un petit bout de chou tout frêle et vêtu du fameux ciré jaune des marins. Vous vous réveillez dans ce qui semble être un immense navire ou sous-marin. Tout ce que vous pouvez faire est d’avancer et découvrir ce qui s’annonce comme ne pas être une promenade champêtre joyeuse: il fait sombre, il fait froid et il y a des bruits très bizarres. Pourquoi êtes-vous ici? Que se passe-t-il dans ce lieu nommé l’Antre? Vous le découvrirez à travers les cinq tableaux où vous découvrirez des personnages tous plus ignobles les uns les autres.

Un remue-méninges poussé

Le gameplay de Little Nightmares consiste à avancer dans les niveaux, en sautant et grimpant un peu partout et armé seulement d’un briquet. Il est très simple à prendre en main dans cet univers en 3D, cependant attention à bien jauger les distances sous peines de chutes fatales. Mais ce qui est le plus intéressant est la résolution des énigmes, obligatoire pour réussir (ou pas) à s’échapper.
D’abord simples, puis de plus en plus difficiles les énigmes se basent sur votre sens de l’observation et l’ interaction avec votre environnement. Je vous conseille de rester curieux du moindre détail et de vous laisser aller à des idées alternatives. Votre logique sera mise à rude épreuve et c’est ce qui fait la force du jeu, notamment dans des phases stressantes où tout manque de concentration peut être lourdement sanctionnée.

Adieu la baston, Bonjour la discrétion!

Dans Little Nightmares vous n’aurez pas de boss à proprement parler. En revanche, vous aurez affaire à des personnages récurrents qui vous poursuivront pour vous capturer ou pire… En plus de résoudre les énigmes, vous devrez à tout prix faire preuve d’une grande discrétion et de rapidité pour vous éviter d’être pris. En effet, les PNJ sont sensibles aux lumières et aux bruits.

Musique Maestro

La bande originale composée par Tobias Lilja est un vrai régal pour les oreilles. Elle nous fait plonger efficacement dans le monde dérangeant du jeu avec des sonorités souvent oppressantes et effrayantes teintées parfois de notes d’espoir ou de joie. C’est un excellent complément à l’expérience Little Nightmares.

La Geek VS Little Nightmares la geek en rose good game logo studio QI

Avec Little Nightmares mon défi sera relevé j’en suis certaine. Quand j’ai lancé le jeu, j’ai trouvé l’univers sombre superbe, les graphismes sont juste irréprochables et plus on avance, plus on en prend plein les yeux. Les coloris correspondent parfaitement à un univers sombre et malsain. Le tout est sublimé par la bande-son.
En ce qui concerne mon expérience de jeu, au vu de ma sensibilité à l’horreur, j’ai eu beaucoup de moments de stress et de panique notamment parce qu’il y a une phase avec un espèce de clown qu’on doit fuir et des jouets super creepy sur le parcours. Je ne vous raconte pas l’angoisse! Mais ce n’est pas le plus horrible dans ce jeu, mais surtout la trame globale que l’on découvre au fur et à mesure. Ma peur a pu être apaisée (furtivement) grâce au Nomes, ces petits personnages mignons qu’il faut découvrir pour débloquer un succès.

Je ne vous en dirai pas plus pour éviter de vous spoiler, et j’aimerai que vous découvriez ce jeu et ses secrets. Little Nightmares est pour moi un petit bijou que je conseille, accusé trop vite et à tort d’être trop court (seulement quelques heures pour le finir à 100%). En effet, une extension nommée « Secrets Of The Maw » offrira bientôt trois nouveaux chapitres pour prolonger l’aventure.

Avant de vous détailler les points forts et faibles du jeu, je vous laisse découvrir la bande-annonce du jeu:

J’ai aimé:

♥ L’univers sombre et sublime
♥ Le héros attachant 
♥ Les énigmes à la difficulté progressive
♥ L’OST parfaite pour le jeu
♥ Un DLC est prévu

J’ai pas aimé:

♥ Aucune erreur de calcul n’est tolérée (saut ou déplacement)

Jeu testé à partir d’une version PS4 envoyée gracieusement par Bandai Namco.

tipeee la geek en rose

À propos lageekenrose

Blogueuse made in Toulouse, le jeu vidéo me fait voir la vie en rose. Née en même temps que Zelda et toujours en quête de découvertes vidéo-ludiques, j’aime partager mes trouvailles et expériences.

Lisez aussi :)

zevent stream marathon croix rouge

Zevent, un stream marathon humaniste

ZEvent est l'événement gaming du moment! Pourquoi? Parce qu'il prouve que jeux vidéos et humanismes peuvent être complémentaires.

2 Commentaires

  1. – Merci pour ton article, ça me conforte dans l’idée qu’il faut que je le fasse celui-là. ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :