Persona Q2 New Cinema Labyrinth Nintendo 3DS RPG Artwork

Persona Q2 New Cinema Labyrinth, RPG au coeur d’une psychée égarée

Avis aux amateurs de véritables RPG, le maître est de retour dans une nouvelle superproduction sur Nintendo 3DS, sortie le 4 juin 2019 ! Ne vous laissez pas embarquer par le fol espoir de toucher à Persona 5 Royal. Jetez vous sur cette petite bombe que nous offrent P Studio, SEGA et Atlus. Prenez à nouveau place dans nos confortables fauteuils et participez à l’aventure Persona Q2 New Cinema Labyrinth !

Pour les connaisseurs de la saga des Shin Megami Tensei : Persona, bon retour dans notre monde. Plus particulièrement des épisodes 3, 4 et du précédent Persona Q Shadow of the Labyrinth. Pour les autres, ceux qui ne connaissent pas totalement cette franchise emblématique, revenons un peu sur les bases avant de plonger dans ce nouvel opus.

Un RPG de haut niveau

La saga des Persona est connue pour sa complexité et son niveau de difficulté élevé. Ce nouvel épisode ne déroge pas à la règle. Je ne présenterai pas tous les éléments dont vous devrez tenir compte dans ce jeu. Mais je vais m’attarder sur ceux qui me semblent les plus intéressants.
Je vous parlerai donc des Persona et leurs contraintes. Des équipes et des systèmes développés spécialement pour cet opus. Et enfin, des donjons et de leur complexité (les joueurs d’Etrian Odyssey comprendront).

Soyez bi-polaires et multi-personnalités.

Commençons avec les Persona. Ces créatures sont des matérialisations de nos pensées et émotions. Tels des Pokemon ou des Digimon, ces créatures peuvent être collectées et évolueront avec vous.

Vous aurez ici plusieurs choix à réaliser quant à la gestion de ces créatures. Le premier est la sélection des techniques que vous garderez ou transférerez avec le temps. En sachant que vous ne pouvez en garder que six par créature, on est vite limité.

Le second est le choix des fusions. Comme dans tous les épisodes de la saga, vous pourrez utiliser la Velvet Room pour fusionner vos Persona. Cela permet d’obtenir des créatures plus puissantes ainsi que de nouveaux pouvoirs. Certaines combinaisons spéciales vous seront données. Mais vous aurez alors pour objectif de réussir à obtenir les précieux Persona requis.

Le troisième est le sacrifice. Vous aurez la possibilité de sacrifier un Persona pour qu’il offre de l’expérience à un autre Persona. Ce choix est important quand on tient compte du quatrième choix à réaliser avec les Persona.

En effet, bien que nous possédions nos Persona d’origine, le nombre de persona secondaires est limité à 12 et dont 6 seront actifs en combat. Il reste tout de même déroutant de ne pas pouvoir faire fusionner son Persona principal. Surtout quand on ressort d’une partie sur Persona 5.

En résumé, votre équipe est limitée à deux Persona par membre de l’équipe et son pouvoir l’est tout autant. Il est donc primordial d’explorer et de comprendre quel type d’adversaire vous affrontez pour posséder la meilleure équipe selon chaque situation.

Retour des Phantom Thieves, des lycéens du Gekkoukan High School et de l’Investigation Team

En parlant d’équipe, présentons les personnages tout en essayant de ne pas trop spoiler les événements.

Tout comme dans le précédent épisode, Persona Q2 New Cinema Labyrinth propose de rejouer avec les personnages principaux des derniers épisodes de la saga Persona. Ici, en plus des personnages de Persona Q qui nous proposait les équipes des épisodes 3 et 4, nous incarnons les lycéens de Persona 5. Le jeu débute avec l’équipe des Phantom Thieves qui finira par croiser le chemin des lycéens de Yamagami, les membres de l’Investigation Team. Et enfin, nous retrouverons les protagonistes de Persona 3.

Persona Q2 New Cinema Labyrinth RPG Nintendo 3DS Battle Combat Characters Personnages

Si vous ne connaissez pas la saga, vous découvrirez les différents personnages de chaque titre dans leur version simplifiée. Le passage en mode Super Deformed leur a fait perdre une partie de leur personnalité et on pourrait presque le reprocher. La profondeur psychologique des personnages des épisodes principaux de Persona est mise de coté pour les rendre plus accessible. Toutes les réflexions psychologiques sont portées à travers les sujets des films que vous traverserez.

Sachez qu’il y a 28 personnages à découvrir. Mais ceux-ci sont tellement simplifiés que vous pourrez diviser par 3  ce nombre si l’on se contente de leur comportement. Oui le calcul ne tombe pas juste mais c’est la faute d’une héroïne (mais chut sinon je vous spoile la raison).

Vous aurez tout de même le temps de vous adapter à chacun car c’est en progressant dans le jeu que vous les rencontrerez.

Pour des compositions à la demande

Bien que les équipes apparaissent de manière séparée, une fois celles-ci réunies, le jeu nous propose, d’une très bonne manière, de les mélanger.

En effet, si l’on prend les deux équipes l’une à coté de l’autre, les personnages se correspondent. Il est donc tentant de ne garder que ses petites chouchous. Mais pour remédier à cela, Persona Q2 New Cinema Labyrinth propose deux mécanismes intéressants.

Le premier est le fait que lorsque le joueur part en mission, un des membres d’une équipe vous demandera de vous accompagner. Si on l’intègre à l’équipe alors il gagnera beaucoup plus d’expérience et pourra donc vous faire évoluer plus vite.

Le second est dédié aux joueurs qui ont un style de combat favoris. En effet, si vous remplissez une certaine mission (ticket de cinéma) avec deux personnages possédant un même style de combat mais appartenant à deux épisodes de Persona, alors vous débloquerez une attaque combinée plus ou moins dévastatrice.

Il ne s’agit pas du all-out qui est l’attaque combinée de toute l’équipe sur les adversaires lorsque ceux-ci sont à terre suite à des attaques correspondant à leur faiblesses mais d’une attaque combinée qui est disponible bien plus facilement.

Mais celle-ci ne sera utilisable que si vous constituez une équipe mixte, ou sous d’autres conditions bien plus aléatoires. Il est donc plaisant de faire varier les composition d’équipe dans le jeu pour en tirer tous les avantages.

Et comme tous les personnages seront présents à la fin, vous finirez par trouver votre équipe parfaite. Mais avant que cela n’arrive, il vous faudra parcourir un nouveau monde parallèle.

Bienvenue dans le cinéma mental

Comme son titre l’indique, Persona Q2 New Cinema labyrinth se déroule dans un cinéma pas comme les autres. Alors que l’équipe des Phantom Thieves part explorer un donjon mental comme à l’accoutumé (oui c’est un ultra résumé de Persona 5), ceux-ci sont catapultés dans un film dont le “héros” n’est autre que le premier “boss” de Persona 5. N’ayant pas un accès complet à leurs capacités et découvrant ce monde nouveau, l’équipe est contrainte de fuir à l’aide d’un passage qui n’est autre que l’écran de projection du mystérieux cinéma.

Persona Q2 New Cinema Labyrinth RPG Nintendo 3DS Battle Combat Films Movies

S’en suit alors la rencontre du personnage dont vous devrez libérer l’esprit et de son guide qui est la gérante du cinéma. J’allais oublier le projectionniste qui est le gardien des clés de ce lieu tout en en étant le plus mystérieux élément. Il ne faudra que quelques échanges pour comprendre que vous devrez tout au long du jeu explorer les quatre films qui ouvriront les portes du cinquième donjon.

Mais comme dans tout bon Persona, cela n’est pas aussi simple. Surtout quand on y ajoute le système de carte d’Etrian Odyssey.

Toujours avoir un plan de secours

La référence à l’une des dernières saga de RPG concurrente à Shin Megami Tensei : Persona et reconnue pour sa difficulté n’est pas anodine. Persona Q2 New Cinema Labyrinth tout comme Persona Q : Shadows of the Labirinth reprend le système de carte à tracer à la main issu d’Etrian Odyssey.

Bien que cette version reste assez simple à prendre en main (surtout si vous utilisez le mode automatique), le fait de tracer soi-même les cartes des donjons est un élément fort du jeu. Et surtout un bon moyen de rallonger la durée de vie du jeu. Surtout quand on tient compte du fait qu’il soit nécessaire de remonter au premier niveau des donjons pour pouvoir retourner dans le cinéma pour se soigner et accéder à la boutique et la Velvet Room.

Ainsi, comptez en moyenne une dizaine d’heures par donjon principal en prenant le temps d’explorer les premiers et en rushant les derniers.Ajoutez quelques heures pour les donjons secondaires. Et une bonne centaine de plus pour vraiment monter en niveau si vous ne jouez pas en difficulté Story (la plus faible).

Les donjons comportent entre 3 et 5 niveaux qui devront être découverts à 100% pour obtenir les coffres de chacun. Chaque niveau ayant en moyenne plus de 250 tuiles (pas à effectuer) qui vous feront tourner en boucle au moins une dizaine de fois. Boucles raccourcies par les différents passages secrets disposés heureusement à travers chaque étage.

Vous comprenez donc pourquoi chaque donjon est si long.

Des donjons qu’on explore avec sa b… et son couteau

Vous ne comprenez pas pourquoi les donjons sont tout de même si long à explorer ? Peut-être que c’est lié au fait que je n’ai pas mentionné les énigmes basées sur vos déplacements, les ennemis qui apparaîtront environ tous les 40 déplacements. Ainsi que les FOE, ces adversaires visibles sur la carte mais disposant d’un niveau bien supérieur au vôtre (donc invincibles).

Enfin, j’ajouterai que vous n’avez pas de point de sauvegarde intermédiaire (sauvegarde possible uniquement dans le cinéma). Qu’il n’existe pas de fontaine de jouvence ou autre moyen de se reposer dans les donjons. Et que les objets de soin sont rares, voire quasi inexistants pour la récupération de vos points de magie.

Il faut donc, lorsqu’on part en exploration, tenir compte du fait qu’on devra faire le chemin inverse à celui réalisé. Tout en évitant les FOE, et potentiellement rencontrer des adversaires. Le tout alors qu’on ne possédera pas beaucoup de points de magie, plus d’objets de soin. Et peut-être même un ou deux morts (si on n’a pas découvert le sort “recarm”).

Des donjons où le niveau est maître de tout

Il est donc impératif de toujours augmenter au maximum son niveau de personnage afin de pouvoir rivaliser avec ses adversaire. De plus, le niveau des personnages est une priorité absolue dans Persona Q2 New Cinema Labyrinth.

En effet, celui-ci conditionne les évolutions et fusions possibles de vos Persona secondaires. Afin de pouvoir contrôler un Persona, vous devrez posséder un niveau supérieur ou égal à celui du Persona.

Il est frustrant de se retrouver avec une équipe de Persona secondaires qui n’ont plus de nouvelle technique à apprendre. Mais cette situation l’est encore plus quand on ne peut pas les fusionner car les Persona en résultant possèdent un niveau supérieur à celui de votre meilleur personnage.

Ceci l’est d’autant plus quand on débarque dans un nouveau donjon et que l’évolution bloquée possède la seule technique qui correspond à la faiblesse des adversaires.

Persona Q2 New Cinema Labyrinth RPG Nintendo 3DS Battle Combat

Un jeu sans conteste difficile mais accessible

Persona Q2 New Cinema Labyrinth est réellement un jeu difficile dans le sens où il demande de l’investissement en temps assez conséquent. Ce n’est pas pour rien que le compteur des heures de jeu possède trois chiffres pour les heures.

Mais il l’est aussi car il demande une concentration continue pour ne pas risquer le game over en voulant aller trop loin. Il nécessite de comprendre les compétences de chaque personnage et Persona pour maîtriser les limites de son équipe.

Cependant, si on reste attentif, on peut alors rapidement monter de niveau et accélérer son exploration. On peut alors se concentrer sur les éléments secondaires des films. Mais surtout sur les messages que chacun nous fait passer. Et enfin, on peut profiter des multiples blagues, références et éléments comiques que fournissent les différents personnages.

Bien que les systèmes intégrés soient multiples et complexes au premier abord, ceux-ci apparaissent petit à petit. Il vous faudra atteindre le troisième donjon pour apprendre les derniers éléments de gameplay principaux. On dispose donc de suffisamment de temps pour intégrer chaque nouvel élément.

Ainsi le jeu paraît bien plus équilibré et accessible que Persona Q qui plongeait les joueurs directement dans le feu de l’action. Celui-ci possédait aussi des labyrinthes beaucoup plus sévères.

Un RPG qui marque la belle fin d’une console

Si vous possédez une Nintendo 3DS alors je vous conseille d’ajouter Persona Q2 New Cinema Labyrinth à votre collection. Même si vous pouvez considérer que les Bravely Default et Etrian Odyssey ont marqué la Nintendo 3DS. Bien plus que tout autre jeux, Persona Q2 New Cinema Labyrinth est le RPG qui démontre à quel point cette console est encore bien vivante.  Même aujourd’hui et malgré la présence de sa grande sœur la Nintendo Switch.

J’ai connu la saga des Shin Megami Tensei : Persona depuis le premier épisode (disponible sur le store de la Playstation). Et comme beaucoup, je regrette que la psyché des différents protagonistes ne soit pas assez développée. Mais celle du personnage que nous explorons et l’environnement du jeu rattrapent tout cela. J’en arrive à n’avoir qu’un seul regret que je vais exposer comme conclusion.

Un jeu que l’on aimerai voir porté sur d’autres supports

Après avoir testé des jeux comme The Lost Child ou Zanki Zero : The Last Beginning (le test arrivera dans quelques semaines) sur des consoles de salon, j’aimerai faire une requête à Atlus et SEGA.
Serait-il imaginable que la saga des Persona Q soit éditée sur Nintendo Switch ? Même si celle-ci ne possède pas de stylet, tracer les donjons à la main ou avec un accessoire dédié. Voir même tracer les donjons en mode automatique ne serait pas un souci. Quand on voit la qualité des assets présentés, il ne semble pas impossible qu’un simple portage soit suffisant.

PS : regardez ce qui a été fait avec la trilogie des Ace Attorney (sans oublier l’ajout du sous-titrage en français).

PS bis : Merci à l’équipe de Koch Media de m’avoir permis de faire le test de ce jeu sur 3DS en format physique. Et qui nous permet de le trouver partout sur le territoire français.

Jeu testé à partir d’une version Nintendo 3DS envoyée gracieusement par Koch Media.

Encore MERCI à Cylek (suivez-le c’est une valeur sûre) pour son test et son implication sur le blog. Découvrez aussi tous les autres tests de JEUX VIDÉO ►ICI◄ et mes streams TWITCH ! Et n’hésitez pas à me suivre sur vos réseaux sociaux préférés : Twitter, Instagram.

Laisser un commentaire

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :