knockout home fitness key art and title

KNOCKOUT HOME FiTNESS pour faire bouger vos fesses ?

L’hiver est arrivé. Les jours sont plus courts. Nous avons tous le réflexe de rentrer à la maison et de se poser avec un plaid et une tisane ou un bon jeu. Marvelous et Just for Games ont décidé de nous faire bouger. Et pour cela, ils nous proposent de nous lancer dans KNOCKOUT HOME FiTNESS. Ce nouveau jeu est-il le remplaçant des vieillissants Ring Fit et Fitness Boxing ?

La salle, la salle, … la salle.

S’il y a une chose de KNOCKOUT HOME FiTNESS qui saute aux yeux, c’est qu’on n’est pas ici pour s’amuser. Le jeu est sobre, simple et dédié à deux choses. La première, votre entraînement quotidien. La seconde, vos entrainements complémentaires.

Ici, pas de missions farfelues à travers des décors fantastiques. Pas d’objets ou d’équipements à gagner pour vos entraîneurs. Dans KNOCKOUT HOME FiTNESS, on vient dans une salle virtuelle pour son entraînement avec son coach.

Et quand on parle de salle, on parle de LA salle que l’on retrouve dans tous les centres de fitness. Elle ne vous plait pas ? Les seules alternatives sont des décors quasiment vides de clip électro soit noir, soit blanc. Je vous déconseille cette dernière car c’est tellement blanc que l’on a du mal à voir certains coachs.

Les quatre coachs de l’apocalypse

Symboles du Fitness, les coachs sont au nombre de quatre. Trois femmes et un homme. Bien entendu, chacun étant un représentant d’un continent, hors Afrique. Ils deviennent accessibles automatiquement après avoir débloqué des paliers de nouveaux exercices dans le mode exercices d’entraînement quotidien.

Donc, si vous préférez avoir un homme, pas de choix. Ce sera Takumi le coach très Coréen, multi-facettes. Par contre, si vous souhaitez être accompagné par une femme, vous en trouverez trois. Chacune disposant d’un caractère bien distinct.

La première coach, Satsuki l’asiatique, est gentille et dynamique. La seconde, Christie, est plus posée. L’européenne vous accompagne un peu plus dans les séries. La dernière, Matilda, la sud-américaine aux abdominaux saillants, est exigeante et dure envers vous. Une coach pour le haut niveau. Personnellement, j’ai préféré les premiers coachs plus sympathiques.

knockout home fitness personal training entrainement personnel

3 ou 15 minutes, dans tous les styles tu te battras

KNOCKOUT HOME FiTNESS comporte deux modes de jeu. En entraînement personnel, comme son nom l’indique, nous enchaînons une série de 2 à 4 exercices adaptés aux données de poids et de taille définis au lancement du jeu. Ces exercices peuvent être réalisés avec ou sans étirements.

Globalement, une séance dure de 12 à 20 minutes. Les exercices sont très variés et bien organisés pour votre montée en puissance. Je recommande de lancer le jeu sur ce mode. Mais le seul hic, il ne peut être lancé qu’une fois par jour.

À l’inverse, le mode Fitness 3 minutes, vous offrira l’accès aux exercices débloqués dans le mode entraînement quotidien. Mais cette fois sans limite de répétition. Une fois lancé, c’est un bon moyen de réaliser une véritable séance d’entraînement. Et aussi de tenter d’obtenir un score parfait sur les exercices.

Ce dernier mode justifie beaucoup plus l’achat du jeu. Car il vous permet de découvrir tranquillement les différents styles de combats proposés. Ainsi, nous pourrons apprendre les bases de la Boxe, du Kick-boxing, du Muay Thaï et du Kung-Fu dans les exercices Combat. Le tout accompagné d’exercices dédiés à l’échauffement du corps et des exercices défis pour se dépasser.

Coach et musique, pas le même combat

L’un des gros arguments du jeu est de disposer d’une playlist de 25 titres accordés aux exercices réalisés. Une idée très louable si elle ne comportait pas un léger défaut : la concordance entre les musiques et les mouvements.

Les musiques se débloquent avec les exercices que vous obtenez. Dans la majorité des cas, la musique est adaptée à l’exercice et ceci est plaisant. Surtout quand on réussi à comprendre comment se calquer sur la musique et plus sur les icones indiquant les mouvements.

Cependant, toutes les musiques ne sont pas en cohérence avec les exercices auxquels elles sont liées. Ce qui est parfois perturbant. Surtout quand, en plus, vous avez un coach qui vous donne des indications incomplètes.

Je ne sais pas si c’est un problème de traduction. Mais parfois, le coach vous donne le type de mouvement à réaliser alors que vous êtes déjà en action. Voire même, le coach vous donne le premier mouvement à répéter mais ne vous indique pas le second avec lequel enchaîner.

Et là, en rythme rapide, ça devient compliqué à suivre sans rester les yeux collés à l’écran. Car entre la musique qui n’a pas le bon rythme et le coach qui donne des demi indications, on est souvent perdu. Mais d’autres éléments sont aussi de la partie pour vous plonger en enfer.

knockout home fitness training entrainement

KNOCKOUT HOME FitNESS, un premier pas

Ayant l’habitude de parcourir d’autres jeux de fitness vidéoludique comme Ring Fit, Fitness Boxing, FitXR ou le toujours champion, Shape Up, je connais les astuces et cheat de ces différents jeux. Malheureusement, KNOCKOUT HOME FiTNESS n’échappe pas aux défauts de son support : la Nintendo Switch.

Le jeu est simple et efficace. Cependant, le jeu réussi à être illisible en mode Portable. Il est difficile de lire des lignes de mouvement qui s’enchaînent. Le terme présentant le mouvement fera un demi centimètre d’épaisseur alors que vous serez à un mètre cinquante de l’écran de la Switch.

De plus, il n’y a pas d’option pour adapter les couleurs donnant le coté en mouvement. J’ai des Joy-Con Néon achetés en complément de ma console. Les couleurs rouge et bleu sont inversées par rapport à celles des Joy-con livrés avec la console. À l’écran, les commandes sont accompagnées de rouge pour indiquer un mouvement à réaliser avec mon Joy-con bleu. Et inversement.

Ceci est complété par le fait que les mouvements sont détectés sans vraiment s’assurer de leur cohérence. Il suffit de secouer le bon Joy-Con pour qu’un mouvement soit validé.

Par contre, il faudra le réaliser au moment précis où il est attendu. Une seconde trop tôt ou trop tard et il peut être raté. Imaginez quand vous avez une vingtaine de mouvements à enchaîner. Une faute ou un petit retard d’exécution et c’est la chute.

Le jeu est trop exigeant dans le timing et trop laxiste sur le mouvement réellement réalisé.

KNOCKOUT HOME FiTNESS, un échauffement avant d’évoluer

KNOCKOUT HOME FiTNESS porte parfaitement son nom. Nous avons ici un titre qui se dédie entièrement à votre entraînement. Pas de froufrous. Pas de blabla. Des coachs. Et des exercices.

Comme son titre l’indique, il est pensé pour être lancé à la maison sur un grand écran. Et encore une fois, avec comme unique objectif de réaliser sa séance de fitness.

Il ne s’agit pas du jeu de fitness que vous allez garder près de vous pendant des années. Mais c’est un très bon échauffement pour passer à des titres plus intenses et complets. Ou tout simplement pour passer le pas de la porte des salles de sport.

Jeu testé à partir d’une version Nintendo Switch envoyée gracieusement par Just For Games.

Un commentaire pour “KNOCKOUT HOME FiTNESS pour faire bouger vos fesses ?

Votre commentaire :

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
🎮 Je suis en LIVE ! Cliquez pour me rejoindre !
Stream offline, mais venez me suivre 🙂👍!
%d blogueurs aiment cette page :