senran kagura peach ball nintendo switch steam jeu vidéo pinball flipper sexy rabbit asuka

Senran Kagura Peach Ball et Senran Kagura Reflexions, Cylek s’acoquine !

Quand les apprenties kunoichis ne se battent pas contre des Yoma, elles font grimper la température ! Depuis le début de l’année, l’éditeur Marvelous Games gâte les joueurs européens avec de nombreux titres de la licence Senran Kagura. Après Senran Kagura Burst Re : Newall en janvier, c’est au tour de Senran Kagura Reflexions de débarquer sur Steam le 24 juin. Puis au tour de Senran Kagura Peach Ball, (enfin) arrivé sur Nintendo Switch en Europe le 09 juillet. Dans cet article nous parlerons des deux titres en une fois, c’est parti !

Des billes salvatrices ?

Commençons les hostilités avec Senran Kagura Peach Ball, un jeu de flipper qui vous fera affronter cinq des plus emblématiques héroïnes de la saga.

Fraîchement débarqué en Europe plus d’un an après sa sortie au Japon, le jeu semble avoir trouvé une place parfaite sur Nintendo Switch. Comme on pouvait s’y attendre pour un jeu de flipper, l’histoire n’est pas très développée. On retrouve donc nos jeunes guerrières confrontées à une expérience de Haruka qui les a transformées en différents animaux.

Que la nature est belle !

N’oublions pas que nous sommes dans l’univers de Senran Kagura où les joueurs majoritairement masculins en prennent plein les yeux. Ici les transformations de nos héroïnes laissent place à des femmes-bêtes qui feraient pâlir certains vampires qui brillent au soleil ainsi que leurs compatriotes loup-garous.

C’est sexy et après quelques minutes de jeu, on comprend pourquoi  : le jeu est noté 16 ans et +.

Vous l’aurez peut-être déjà compris, les filles (Asuka, Yumi, Yomi, Murasaki et Ryona) vont se retrouver positionnées sur la table de flipper. Il faudra user du pouvoir des Peach Ball pour leur redonner forme humaine.

Au milieu de tout ceci, si vous ne connaissez pas l’univers de la saga, vous pourrez découvrir quelques éléments marquants de l’histoire de chacune. On est très loin du niveau de profondeur psychologique des autres épisodes de la saga. Cependant c’est un bon accès aux problèmes de chaque protagoniste.

senran kagura peach ball nintendo switch steam jeu vidéo pinball flipper sexy girls Asuka Yumi Yomi Murasaki Ryona

Un terrain de jeu classique…

Comme l’indique son titre, Senran Kagura Peach Ball est un jeu de flipper qui vous propose de parcourir deux plateaux principaux. Chacun possède un sous-plateau permettant de réaliser des actions spéciales.

Comme dans tout bon jeu de flipper, il faudra passer par les bonnes rampes et abattre les cibles fixes ou mouvantes pour cumuler des points et déclencher des événements. Ceux-ci se terminent, en cas de réussite, par une chute de la belle dans une position souvent explicite. Le but sera alors de toucher la jeune dame à des endroits bien précis pour obtenir le maximum de points et déclencher le « super chauffe qui peut ». Ce mode correspond au multi-billes et offre la seule véritable chance d’exploser les scores.

J’ai particulièrement aimé le détail apporté sur les lutins qui servent de cibles mouvantes. Ils se présenteront à vous sous différentes formes en lien avec des ennemis ou monstres d’autres épisodes de la saga (principalement, SK Peach Beach Splash).

Les niveaux se terminent quand vous avez réussi à transformer la kunoichi installée devant vous. Pour cela, il est nécessaire de cumuler un certain nombre de points Peach, différent de votre score global. Puis de réussir les deux missions intermédiaires avant la grande attaque finale qui délivrera la jeune femme.

… et des missions qui le sont tout autant.

Histoire de donner un peu de piment à vos parties, chaque niveau aura des missions spécifiques à réaliser.

Concernant ce dernier point, le fait que les missions soient toujours les mêmes, fille après fille s’est avéré décevant. Elles se décomposent en quatre types : accumulation de points, touche sur la fille, accès au bassin de Rika le dauphin, disparition des lutins. Finalement, nous ne disposons donc que de quinze missions à remplir cinq fois. Cependant, réussir les quinze missions n’est pas partie facile. Et le faire cinq fois l’est encore moins.

Si jamais vous ne pensez pas réussir à réaliser les missions de score ou de billes utilisées, n’hésitez pas à utiliser le mode assisté. Il correspond à un mode facile vous offrant neuf billes au lieu de trois. Il vous permettra surtout de cumuler plus rapidement les points Peach Ball.

Au final, les seules missions vraiment difficiles sont celles demandant de rentrer 4 fois dans le bassin de Ruka le dauphin. Il est indiqué pour la mission d’utiliser deux fois le bassin. Mais cela signifie qu’il faut y accéder une première fois pour l’activer puis une seconde pour l’utiliser. Et cela deux fois.

Sur la vingtaine d’heures que j’ai passées sur le jeu, je n’ai réussi que deux fois la mission durant le bon niveau. Si vous trouvez la technique pour y accéder facilement, merci de me le dire en commentaire.

Un flipper comme si on y était ?

Un des avantages de porter un jeu de flipper sur Nintendo Switch est de disposer de deux Joy-con avec motion sensor pouvant à priori parfaitement faire office de simulateur de bouton gauche et droite des flipper.

Même si Senran Kagura Peach Ball semble avoir tenté l’expérience, la gestion de la physique des balles ne permet pas de retrouver les sensations d’un vrai flipper.

Si on peut se laisser emporter sur la dernière phase de sauvetage des shinobi, on ne voit pas vraiment l’utilité de garder les deux joy-con en main. Sauf pour une chose, la gestion des vibrations, point ultra positif à retenir de ce Senran Kagura Peach Ball.

Une fois les joy-con en main, on ressent les mouvements de la ville lorsqu’elle parcours le plateau. Vous savez, ce petit frottement qui varie en fonction de la force de votre tir ou du poids de la bille. C’est bien la première fois que je joue à un jeu de flipper qui offre aussi bien ce ressenti.

A l’inverse, la physique des billes est plutôt aléatoire. Les différences entre les deux types de billes principaux sont vraiment légères. La vraie différence apparaît avec les billes de métal qui nous offrent bien mieux la sensation d’être sur un plateau de flipper.

Donc, vous l’aurez compris, dès que vous le pouvez, achetez les billes en métal. Elles se débloquent lorsque vous finissez l’histoire (5 niveaux) d’une fille que vous ayez ou non réussi ses missions.

Un titre à posséder ou oublier ?

Face à ce nouvel épisode de la saga, je ne me positionnerai ni en faveur ni contre le résultat présenté. Il s’agit d’un épisode annexe qui présente quelques membres des écoles pionnières de la saga sans véritable apport à l’univers.

Pour les connaisseurs de la saga, on pourrait le positionner dans la catégorie cahier de vacances. En effet, il vous fera réviser certaines bases en vous amusant. Pour ceux qui découvrent l’univers, ce sera une initiation extrêmement légère aux sujets de réflexion présentés par les titres de l’arc principal.

Par contre, si vous recherchez un pinball sympa, accessible et offrant quelques bonnes sensations, vous trouverez de quoi vous amuser ici. J’espère juste que les équipes de développement ont prévu de sortir de nouvelles tables un jours afin que le changement de l’image de fond de plateau ne reste pas le seul changement disponible sur les deux tables.

Dans tous les cas, prévoyez une bonne demi-heure de jeu par plateau et un bon massage ou une bonne séance de réflexologie à la fin.

Jeu testé à partir d’une version Steam envoyée gracieusement par Marvelous Games.

La réflexologie vous connaissez ?

Mais quelle transition magnifique !

En effet, nous attaquons le second jeu de cet article : Senran Kagura Reflexions, débarqué le 24 juin sur Steam après une année d’exclusivité sur Nintendo Switch. Ils’agit d’un portage donc il n’est pas nécessaire de posséder un monstre de guerre pour y jouer. J’ai d’ailleurs réalisé ce test sur un Acer Swift 7 avec un petit i5 et son chipset graphique Intel UHD620 sans aucun souci.

Senran Kagura Reflexions, contrairement à ce que son titre indique n’est pas un remplaçant de la glorieuse saga des Professeur Layton mais un petit spin-off basé sur la réflexologie et les sentiments d’Asuka, héroïne numéro un de la saga dans le cœur de nombreux fans.

Des doigts de fée pour la faire craquer

Atouts principaux et armes de de plaisir partagé, vos mains seront votre seul atout dans Senran Kagura Reflexions. Alors que votre journée de cours à la Hanzo National Academy se termine, vous êtes subitement abordé par la belle Asuka. Elle a un secret à vous confier.

L’emblématique leader de l’académie se retrouve face à vous comme une jeune étudiante timide que tout bon otaku aimerait voir débarquer dans sa vie. Elle ne sait pas comment se confier à vous. Elle aimerait que vous l’aidiez à s’exprimer en lui offrant une séance de réflexologie, en massant les mains pour se calmer. Cette première étape permettra de laisser ses différents souvenirs refaire surface pour passer à l’action.

senran kagura reflexions hand massage mains nintendo switch steam jeu vidéo simulation sexy asuka PEGI 16

Mais attention, selon les endroits où vous déclencherez la réflexologie, Asuka se sentira mieux et ouvrira un de ses souvenirs ou alors elle pourra avoir mal. Charge à vous de trouver les différents points à masser. Et rien ne sert de les apprendre par cœur car ils changent à chaque nouvelle partie.

Des souvenirs pour les otak’

Senran Kagura Reflexions est totalement dédié à sa base de fans et donc destiné à un public japonais spécifique, les otaku dans leur définition péjorative. Les souvenirs d’Asuka vous plongeront dans la salle de rangement des accessoires de sport ou dans votre chambre tout en passant par la forêt maudite.

Et cela pour des rencontres avec sa version sportive, un troublant professeur particulier, une guerrière fatiguée ou un cadeau des plus coquins ainsi que l’ultime idole que vous soutiendrez pour ses concerts.

Si je digresse c’est pour que vous compreniez mieux le sens de la seconde partie du jeu, le massage « Réflexologie standard » (même si c’est ce qui correspond le moins à de la réflexologie).

Parcourir les points de réflexion, sur tout le corps

Après avoir parcouru un morceau de souvenir, Asuka nous demande de lui offrir un massage pour faire disparaître ses douleurs. On se retrouve alors face à la belle à pouvoir parcourir son corps à l’aide de nos deux mains. Et petite information inutile, le pistolet à eau de SK Peach Beach Splash est disponible lorsque vous êtes en mode caméra, qui vous permet de vous déplacer autour d’Asuka.

Le but est alors de parcourir le corps d’Asuka en le caressant ou en l’agrippant au bon endroit. Chaque zone parcourue fera réagir différemment l’intéressée. Cela se traduira par l’apparition de cercles de différentes couleurs. Une fois que vous aurez réussi à faire réagir suffisamment Asuka, une couleur dominante sera obtenue. Et un précieux liquide coloré ira remplir un cristal de souvenir. Attention, il y a cinq couleurs dominantes dans le jeu : le rouge, l’orange, le vert, le violet et le bleu.

Lorsque vous aurez réunis cinq souvenirs de différentes couleurs, la séance de réflexologie se terminera et Asuka vous livrera ses sentiments en fonction de la couleur dominante obtenue et du nombre de morceaux de son cœur que vous aurez réunis.

Réussirez-vous à ouvrir son cœur ?

Au fur et à mesure des fins obtenues vous comprendrez que les barrières du cœur d’Asuka tomberont une à une. Lorsque vous aurez réussi à obtenir les cinq différents morceaux de son cœur, celle-ci se livrera réellement à vous.

Mais pour cela, il faut obtenir la couleur dominante attendue pour chacun de ces morceaux. La technique la plus simple est de se concentrer sur une seule couleur à chaque partie. Ainsi, vous remplirez l’objectif d’obtenir chaque couleur pour chacun des souvenirs. Et vous serez certain de la couleur de cristal obtenue à la fin.

Autre astuce : les couleurs obtenues varient d’un souvenir à l’autre même si vous restez sur le même arc (souvenir de sportive, d’idole,…). Il est donc difficile de savoir quelle couleur va ressortir du souvenir.

Ma technique, qui s’est révélée efficace a été de n’utiliser en priorité que l’action d’attraper par petites touches partout sur son corps en vérifiant quelle couleur apparaissait. Si aucune couleur ne correspondait, je poursuivais avec les caresses.

Une fois la bonne action et le bon emplacement trouvé, déclencher rapidement l’action en appuyant de manière répétée sur la touche permet de faire apparaître rapidement les cercles et donc de terminer la séance de massage avec la bonne couleur.

senran kagura reflexions nintendo switch steam jeu vidéo simulation sexy asuka PEGI 16

Saurez-vous la prendre en main ?

Le dernier élément important durant la séance de massage est le spécial « Réflexologie glorieuse ». Tout comme dans Mortal Kombat, lorsque qu’Asuka est apaisée, un finisher peut être déclenché ou pas.

Lors de cette phase finale, le joueur utilise ses poings ou un des trois accessoires à débloquer pour terminer la réflexologie et faire décoller le cœur d’Asuka. Vous débuterez avec le spécial nommé Programme Royal. Vous pourrez débloquer, avec les bons souvenirs, le spécial appelé Programme ultime.

Ce passage est assez intéressant en termes de gameplay. Pourquoi ? Car il faudra réussir à réaliser des commandes selon un rythme spécifique. Maintenir le bon rythme permet de remplir une jauge de plaisir. Le but est de réussir à atteindre un niveau cible en moins d’une minute pour déclencher le grand final.
Quel que soit le programme choisi ou si vous choisissez de ne pas utiliser de spécial, vous obtiendrez de quoi remplir le cristal et vous validerez la couleur du souvenir.

De plus, que vous utilisez vos poings ou différents accessoires ou même que vous ratiez la réflexologie glorieuse, la fin du souvenir sera toujours la même. Donc aucune inquiétude à avoir sur le fait de rater quelque chose et de devoir tout recommencer.

Des commandes adaptées pour la version Steam ?

Un des gros points d’étonnement face à l’adaptation Steam du jeu est sa prise en main. En dehors du fait que le clavier soit en QWERTY, la disposition des touches est très bien pensée.

De même, les commandes au joystick sont naturelles. Elles permettent de réagir très rapidement lors de l’apprentissage des phases de Réflexologie glorieuse. Cette version du jeu n’a donc rien à envier à la version Nintendo Switch.

Un spin-off pour les fans ou les chasseurs de trophées

Comme vous l’aurez compris, Senran Kagura Reflexions est clairement dédié aux fans de la saga. Il s’agit d’un mode diaporama avec une histoire. Il propose lui aussi l’éternel mode diaporama permettant d’habiller et de positionner les héroïnes comme des poupées.

D’ailleurs, les DLC de ce titre sont dédiés aux autres personnages emblématiques de la saga. Il est donc impératif d’être un fan de la saga pour réellement s’y retrouver. Même si le prix du jeu de base inférieur à dix euros le rend accessible à tous mais surtout aux chasseurs de trophées.

En effet, les quatorze trophées du jeu sont débloqués rapidement une fois que vous utiliserez les techniques que je vous ai indiquées.

Senran un jour, Senran toujours ?

Voilà, nous avons fait le tour de ces deux nouveaux titres Senran Kagura enfin apparus en Europe sur de multiples plateformes.

Tout comme les blockbusters de l’été, ces titres sauront faire passer un bon moment aux joueurs possédant l’âge requis (PEGI 16 !). Ils sauront ne pas vous faire regretter le prix payé pour les obtenir. Mon seul regret en tant que fan de la saga et de son côté sombre est qu’il ne soit pas exploité dans ces titres. Après la révélation du septième épisode de la saga, j’aurai aimé que l’équipe nous offre quelques surprises. Dans tous les cas, c’est l’été, foncez, achetez et profitez !

Jeu testé à partir d’une version Steam envoyée gracieusement par Marvelous Games.

Encore MERCI à Cylek (suivez-le c’est une valeur sûre) pour son test et son implication sur le blog. Découvrez aussi tous les autres tests de JEUX VIDÉO ►ICI◄ et mes streams TWITCH ! Et n’hésitez pas à me suivre sur vos réseaux sociaux préférés : Twitter, Instagram ou Facebook.

Laisser un commentaire

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :