Sonic Forces, à fond les rings !

Salut les Kirbys ! Lors de la Paris Games Week en novembre 2017, je n’ai pu tester que quelques jeux. Et parmi eux, il y avait Sonic Forces dont j’ai eu l’aperçu sur PS4. Sorti le 7 Novembre 2017, j’ai reçu un exemplaire dématérialisé du jeu pour XBOX One. Typiquement frileuse (suite à de nombreux bides) à l’arrivée d’un nouvel opus de la saga. Est-ce que celui-ci a réussi à me réconcilier avec le hérisson bleu ? Voyons ça ensemble !

 

Sonic Forces, le pitch

Sonic Forces débute sur un docteur Eggman (aka Robotnik) complètement taré, qui déteste toujours autant Sonic. Pourquoi ? On ne sait pas, un truc de vilain qu’on ne comprendra certainement jamais. Ensuite, on voit des sortes d’incubateurs de pixels, dont un avec un personnage mystère avec des oreilles de chauve-souris et un cristal sur le cœur en mode Iron Man. On déboule alors sur le stage tutoriel à « Green Hill » Lost Valley pour apprendre les bases du gameplay avec Sonic. En fin de niveau, on se fait piéger puis rekt par quatre anciens ennemis et un 5e. Celui vu en début de jeu. OMG ! Sonic vient de se faire enlever ! Mais que va-t-on faire ? Après un blabla entre tous les gentils de La Résistance dans leur QG, nous entrons en scène en tant qu’ Avatar (qu’on créé). C’est parti pour 43 niveaux !

Une personnalisation ultra poussée

Dans le mode de création de votre avatar, il faudra choisir sa race entre 7 types d’animaux : chien, loup, oiseau, ours, chat, hérisson ou lapin. Puis, vous pourrez choisir les différentes couleurs de votre avatar avant de passer au plus intéressant : les fringues façon Les Sims ! En tout vous aurez 7 catégories : tête, yeux, visages, gants, chaussures, corps et vêtement. En début de jeu, la variété est réduite mais elle s’agrandit considérablement au fur et à mesure du jeu en terminant des niveaux, des missions et atteignant le rang S (cf. point sur le gameplay). Enfin, n’oubliez pas de choisir votre pose de victoire (useless) et plus tard, votre Wispon.

Un gameplay varié mais downgradé ?

Pendant le jeu, vous pourrez incarner votre Avatar, Sonic Moderne ou Sonic Classique.

Le gameplay de Sonic Forces est intuitif, en dépit du fait que le Hedgehog Engine (le moteur de jeu – Source) ait été retravaillé, réduisant la sensation de vitesse et la maniablité initiale de Sonic. Ce problème ne semble pas toucher l’Avatar. La caméra en phases 3D est bonne, ce qui est quand même indispensable avec la vitesse inhérente aux jeux de cette saga.

L’Avatar (ainsi que Sonic moderne), disposent de mouvements dynamiques (qui peuvent dépendre de la race de l’Avatar) : saut, double saut, saut écrasé (type charge au sol de Mario), glissade. Seulement Sonic peut utiliser le Turbo en usant de la jauge dédiée. Cette jauge se charge en récupérant des capsules Wisp ou en tuant des ennemis. L’ Avatar et Sonic moderne ont leur propre attaque spéciale : attaque câblée pour l’Avatar, Homing Attack (attaque ciblée) pour Sonic Moderne.

La particularité de l’ Avatar ? Pouvoir utiliser le WiSpon qui est une arme pouvant être de plusieurs types : Eclat, Eclair, Vrille, Cube, Flottant et Vide. Chacune a un effet particulier. Certains niveaux présentent des zones qui requièrent un Wispon spécifique. De plus, chaque Wispon peut avoir une à trois compétences qui lui sont attachées et qui donnent des bonus à l’avatar : boosts de vitesse, bonification du score, rings bonus…

Sonic classique répond à un gameplay totalement différent. Ses phases sont uniquement en 2D. Il ne peut pas faire de double saut, mais utiliser son « spin dash » indispensable pour atteindre certaines zones cachées. Il n’a pas d’attaque spéciale, mais peut utiliser un « drop dash », sprint instantané après un saut. Sa maniabilité est assez difficile à gérer (mais non vous n’allez pas rager sur un niveau auto-scrollé !) même si on retrouve tous les objets classiques qu’on aime.

Différents types de niveaux

Le jeu propose 3 types de niveaux différents : Normaux (jouables avec Sonic Moderne, Avatar, Sonic Classique ou Sonic Moderne & Avatar), Extras et Secrets. A la fin de chaque niveau, vous obtiendrez un score total basé sur le temps réalisé, le nombre d’ennemis tués et de ring ramassés. Ce score vous attribuera un rang entre C et S (the best!) ainsi que de l’expérience vous permettant d’obtenir des médailles (bronze, argent, or).

Vous devrez réaliser des défis (dont certains avec des Missions SOS avec des conditions spéciales) pour débloquer des Wispon et autres objets de personnalisation. De plus, des missions quotidiennes peuvent être remplies pour un boost d’XP, pour récupérer des médailles plus vite et aussi des éléments de personnalisation. Des Rings Rouges sont éparpillés dans tous les niveaux (hors boss) du jeu. Les récupérer serviront à débloquer….oui vous le sentez venir… des Wispons et des objets de personnalisation ! Quelle surprise !

Musique Maestro !

Sonic Forces a une OST oscillant entre morceaux chantés et simples musiques. Globalement, le style est plutôt punchy-rock à base de guitare électrique & sonorités électroniques. Pour ma part les morceaux chantés étaient parfois difficiles pour mes oreilles car pas adepte du genre rock/hard-rock. Cependant, cela correspond bien à l’ambiance du jeu Sonic. Je salue donc le travail de Tomoya Ohtani. À noter que Fist Bump, thème principal du jeu, est chanté par Douglas Robb, chanteur du groupe Hoobastank.

Sonic Forces VS La Geek

Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas essayée à un jeu de la saga Sonic. Je crois même que ma dernière expérience avec un jeu Sonic remonte bien à 10 ans. Quelle surprise de voir tous ces nouveaux personnages. Je me suis donc actualisée grâce à mon petit frère. Concernant Sonic Forces, le jeu n’est pas parfait notamment avec une durée de vie assez courte, chaque niveau ne durant que quelques petites minutes. De plus, le concept du jeu n’a pas trop évolué depuis le tout premier Sonic, y compris les mécaniques de kill des boss. Que dire du scénario, qui tient sur un post-it ?
En revanche tout n’est pas à jeter, ce jeu est avant-tout là pour nous divertir. Un jeu Sonic c’est du fun et de la vitesse, et les deux sont là ! À noter qu’un doublage français a été (bien) réalisé. La bande-son est dynamique, tout à fait dans l’esprit de la saga. Sonic Forces offre aussi la possibilité de créer un avatar qui nous plaît, avec de nombreuses options. Enfin, les succès et l’épisode Shadow disponible en DLC offrent un supplément de durée de vie. En conclusion, je dirai que cet épisode m’a plu sans me transporter, mais qu’il me donne envie de découvrir d’autres titres que je n’ai pas testés tels Sonic Generations ou Sonic Mania.

Ils en parlent

Parce que c’est mieux d’avoir plusieurs avis, voici ma sélection d’avis rédigés par d’autres sites et blogueurs sur ce jeu 😉

♥ Actu GamingHitek Aquab0n ♥ Kiss My Geek ♥ 

Enfin, découvrez le trailer épique du jeu, en version française. Est-ce que ça vous donne envie ?

Jeu testé à partir d’une version XBOX One envoyée gracieusement par Koch Media. Rédigé avec l’aide précieuse de R. mon petit frère qui en sait bien + sur Sonic que moi 😅

Découvrez aussi tous mes autres tests de JEUX VIDÉO ►ICI◄ et mes vidéos ► YOUTUBE ◄ !

Pros

  • Gameplay intuitif et dynamique
  • Personnalisation poussée de l'Avatar
  • Beau graphiquement sur XBOX
  • Voix de doublage françaises
  • Bande-son punchy

Cons

  • Scénario minimaliste
  • Durée de vie courte
  • Peu d'innovations
Blogueuse made in Toulouse, le jeu vidéo me fait voir la vie en rose. Née en même temps que Zelda et toujours en quête de découvertes vidéo-ludiques, j'aime partager mes trouvailles et expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top