Super Monkey Ball Banana Blitz HD écran titre title screen.

Super Monkey Ball : Banana Blitz HD, singes et bananes à gogo

Le 29 octobre 2019, une invasion old school s’est déroulée sur Nintendo Switch, Playstation 4 et XBox One. Des singes ont à nouveau envahi nos consoles. Et ils apportent avec eux de quoi vous souvenir de vos plus grosses crises de nerf. Oui, la légendaire saga Super Monkey est de retour en haute définition avec Super Monkey Ball : Banana Blitz HD.

Ce titre avait connu un succès assez impressionnant aux Etats-Unis et à travers le monde lors de sa sortie sur Nintendo Wii. Sauf au Japon. Allez savoir pourquoi.

Fort de ce succès, le jeu est-il un simple copier-coller, une réussite ou une déception ? Après de nombreuses heures à manger des bananes et des fous-rires avec mes amis, je dois avouer que la réponse reste difficile à donner. Une seule chose est certaine, il ne s’agit pas d’un titre comme les autres.

Le retour du singe pirate voleur de bananes d’or

Vous vous en doutez, Super Monkey Ball : Banana Blitz HD n’est pas le genre de titre dont l’histoire vous tiendra en haleine. Digne d’un Super Mario Bros., celle-ci se résume en quelques mots.

Un méchant singe pirate a volé les huit bananes d’or de votre monde. Vous décidez donc avec votre équipe de traverser l’espace pour récupérer les bananes dispersées dans l’univers.

Vous pourrez choisir d’incarner un des six personnages classiques du jeu, dont le célèbre est Ai-Ai. Mais une fois que vous aurez terminé l’histoire originale, vous pourrez découvrir deux nouveaux mondes et surtout incarner la célèbre mascotte de SEGA, Sonic le hérisson.

Oui, Super Monkey Ball : Banana Blitz HD n’est donc pas qu’une simple reprise de la version Wii mais apporte quelques compléments originaux. Merci SEGA d’avoir écouté les joueurs et de ne pas avoir succombé à la facilité.

Super Monkey Ball Banana Blitz HD cinématique introduction OP Cutscene Group

Un mode solo à en perdre la boule

Pour ceux qui ne connaissent pas les titres de la saga Monkey Ball, revenons aux bases. Super Monkey Ball : Banana Blitz HD est un jeu d’adresse dans lequel votre but sera de traverser un niveau le plus vite possible pour atteindre le portail vers le niveau suivant. Pour cela, votre personnage, un singe portant une tenue pour l’humaniser, devra manier la boule dans laquelle il est enfermé, sans chuter dans le vide.

Le jeu reprend le système de commandes de la version Wii. Il vous sera donc possible d’effectuer des sauts en appuyant sur une touche. Les premiers titres de la saga ne disposaient pas de la capacité de sauter. Cependant, la précédente version du jeu sur Wii nécessitait de secouer la Wiimote. Ceci avait un impact important sur le contrôle de la boule et rendait le saut difficile à gérer.

On perd ici beaucoup l’esprit des premiers épisodes car l’impression de jouer à un labyrinthe en bois pour lequel c’est le sol que l’on fait bouger n’est plus du tout présente. On contrôle directement notre personnage et ses mouvements dans la boule.

Ceci rend cependant plus logique le fait de pouvoir sauter facilement. Et un grand merci à nouveau à SEGA pour cela car les combats de boss sont tous basés sur cette capacité. L’effet d’inertie est toujours aussi désespérément bien retranscrit. Et la maîtrise de ce mouvement nécessite toujours de nombreuses heures d’entraînement. Accompagnées de milliers de chutes. Et de cris de désespoir.

Toujours accessible mais infiniment difficile

Le remaniement des contrôles opéré sur cette nouvelle version de Super Monkey Ball : Banana Blitz HD est un plus pour rendre le jeu accessible au plus grand nombre. Cependant, en digne épisode de la saga, le jeu propose des niveaux d’une difficulté croissante jusqu’à l’extrême.

Alors que les quatre premiers mondes et leurs boss ne nécessiteront que quelques dizaines de vies avant d’être maîtrisés, les six autres mondes vous donneront des sueurs froides. Ou chaudes dans le septième monde.

La centaine de niveaux du jeu, en comptant les boss, ne se contentera pas de vous proposer des parcours labyrinthiques. Il vous faudra compter sur les chemins à peine plus large qu’une corde raide, les plateformes mouvantes ou encore les animaux qui peuplent parfois les niveaux, pour vous faire chuter.

Mais parfois, c’est tout simplement vous qui entraînerez votre chute. Tout le plaisir du jeu repose sur votre maîtrise des déplacements de votre boule et surtout celle de sa vitesse pour ne pas réaliser de sortie de terrain. Mais parfois, il faudra vous lancer dans un long saut, au petit bonheur la chance, et espérer atterrir sur la plateforme mobile sur laquelle est posé votre porte de sortie.

Et je n’expose ici qu’une partie de ce qui vous attend. Mais Super Monkey Ball : Banana Blitz HD n’est pas un jeu qui cherche uniquement à déterminer votre capacité à traverser l’enfer pour des bananes.

Super Monkey Ball Banana Blitz HD Time Attack

Un mode Décathlon rafraîchissant

Si vous trouvez que le mode aventure en solo est trop difficile ou tout simplement que vous voulez vous amuser autrement, lancez vous dans le mode décathlon. Comme son nom l’indique, ce mode vous propose de réaliser dix épreuves permettant de cumuler des points et tenter d’apparaître dans le tableau des 100 meilleurs joueurs (humains) mondiaux.

Les épreuves sont des mini-jeux dont certains sont issus des épisodes précédents, comme le Cible-Singe, qui reste toujours aussi fun. Les autres épreuves sont la course de haie à la Track’n’Field. Le lancer de marteau que l’on pourrait renommer massacre de joystick gauche. La descente en snowboard qui donne envie d’un SSX TrickyHD.

Le tir à la fronde qui prouve qu’il n’est pas si facile de viser des objets mouvants ou non. La bataille spatiale un mix de l’intermonde de Kingdom Hearts et de R-Type. L’overboard ou l’enfer sur la glace. Le jeu de bascule ou Pachinko time. Le parcours dangereux, et c’est peu dire. Et enfin, la chasse à la taupe, qui permet de bien passer ses nerfs.

Prêt pour la guerre des bananes ?

Vous pourrez vous entraîner à établir des scores et débloquer quelques trophées pour les épreuves du décathlon directement dans le menu Mini-jeu. Celui-ci ne propose ni plus, ni moins que toutes les épreuves avec une petite particularité qui fait la différence.

Les mini-jeux sont jouables à plusieurs ! Et quel plaisir de retrouver les plaisirs d’un party-game qui ne soit pas un énième Mario Party. Même si on ne retrouve pas la qualité et surtout le nombre de mini-jeux présents dans les précédents opus, l’esprit festif est toujours présent. Je ne ferait pas plus de comparaison avec les liste monumentale de mini-jeux que compte la saga. Ni même sur les possibilités de personnalisation des épreuves. Mais il faut reconnaître que l’on fait assez rapidement le tour des dix mini-jeux disponibles.

Les commandes sont simples à comprendre et les affrontements sont toujours aussi plaisants. On se retrouve rapidement à exploser de rire parce que les joueurs font n’importe quoi. Ou parce ce que c’est un plaisir que de voir que même les maîtres du mode solo peuvent craquer.

D’ailleurs, si vous souhaitez montrer à votre entourage que vous êtes le maître des Monkey Balls, je vous conseille de vous lancer dans le mode “Contre la montre”. Comme son nom l’indique, il faut finir des mondes le plus vite possible.

Des singeries qui n’en finissent pas

Super Monkey Ball : Banana Blitz HD n’est pas et ne cherche pas à être le jeu ultime. Mais c’est un jeu qui apporte tout ce qu’on en attend. Un Super Monkey Ball toujours aussi technique, fun et encore plus accessible. 

Bien qu’il s’agisse d’une simple version HD, les graphismes sont propres et fluides. La réactivité des joysticks de la manette de la Playstation 4 est un atout en mode aventure. Mais elle rend aussi l’épreuve de bascule extrêmement difficile. La bande sonore est toujours aussi punchy et n’a pas pris une ride, pour notre plus grand plaisir.

C’est donc avec ce même plaisir que j’ai pu retrouver Ai-Ai, Meemee, Baby, Gongon, Yanyan et le Doctor. Et que je vous conseille de faire de même si vous aimez relever des défis. Ou si vous aimez les bonnes rigolades entre amis.

Jeu testé à partir d’une version Playstation 4 envoyée gracieusement par Koch Media.

Vous êtes motivés pour perdre la boule avec Super Monkey Ball : Banana Blitz HD ? Alors n’hésitez pas à le prendre sur sur Humble Bundlele jeu est à 29,99€. Ça donne la banane !

Un commentaire pour “Super Monkey Ball : Banana Blitz HD, singes et bananes à gogo

Votre commentaire :

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :