the coma vicious sister xbox one jeu horreur

The Coma 2 : Vicious Sister, l’horreur en français sur Xbox One !

Hello les amoureux des histoires à vous glacer le dos ! Il y a quelques mois sortait le jeu de survival-horror, The Coma 2 : Vicious Sisters sur Playstation 4 et Nintendo Switch après une sortie en janvier 2020 sur Steam et GOG.

C’est avec grand plaisir que j’ai reçu le communiqué de PR Hound accompagné de la possibilité de tester la nouvelle version Xbox One du jeu. Sortie le 4 septembre sur le store de la console de Microsoft, j’ai pris le temps de me replonger dans ce titre marquant.

Le jeu est développé par l’équipe du studio Devespresso et publié par l’éditeur Head Up. Je ne reviendrai pas en détail sur le jeu car j’avais déjà décrit mon expérience avec ce jeu dans un précédent article. Je vous invite donc à le consulter si vous ne connaissez vraiment pas ce petit bijou. Parlons plutôt des ajouts de cette nouvelle version après un très court résumé.

Un jeu qui a tout à offrir

Pour résumer rapidement l’expérience vécue avec ce titre, je dirai juste qu’il reste un des rares jeu d’horreur qui m’ait donné envie de le finir et même plusieurs fois. Que ce soit sur le plan graphique, culturel ou du gameplay, The Coma 2 : Vicious Sisters a beaucoup à offrir.

Le jeu est surprenant par sa capacité à nous captiver, sa simplicité et sa qualité. Et encore une fois, j’ai beau commencer à bien connaître l’histoire, j’ai encore découvert de nouvelles méthodes pour progresser dans le jeu. Et surtout de nouvelles informations sur la culture et l’histoire coréenne.

Rappel de l’épisode précédent

The Coma 2 : Vicious Sisters vous plonge dans la peau de Mina Park, une jeune coréenne étudiant à l’université Sehwa.

Son ami Youngho est tombé dans le coma depuis trois semaines et sans raison expliquée. Ce dernier est le personnage principal de The Coma : Cutting Class. Donc si vous souhaitez savoir ce qui lui arrive, faites donc ce premier opus.

Mina participe à des cours du soir et alors qu’elle s’apprête à rentrer chez elle, elle se retrouve, à son tour, plongée dans le monde du Coma.

Elle devra donc démêler les secrets de ce monde étrange afin de sauver son âme et le monde de la terrible « Sœur Vicieuse » qui ne cherche qu’une chose, vous tuer. Heureusement pour elle, un groupe secret a réussi à accéder à ce monde. C’est donc avec leur aide que vous pourrez tenter de sortir de ce cauchemar et obtenir l’une des deux fins alternatives du jeu.

the coma vicious sister inventaire

Nouvelle version avec ses améliorations et concessions

The Coma 2 : Vicious Sisters étant un jeu en deux dimensions, il aurait été difficile de perdre en qualité graphique lors du passage sur Xbox One. Et bien au-delà d’une perte de qualité, le passage sur une console offre la possibilité de découvrir les détails de chaque élément du jeu.

En passant d’un écran 15,6 pouces full HD à un écran 55 pouces 4K, j’ai pu admirer la qualité des dessins et cela sans aliasing dans les phases de gameplay. Le souci du détail dans les expressions et des objets est vraiment admirable. J’en ai même fait des captures d’écran pour les utiliser dans le mode tableau de ma télévision.

Par contre, les images des tableaux intermédiaires n’ont pas été reprises pour être affichées en 4K. Il est donc dommage de tomber (rarement heureusement) sur des images un peu baveuses avec un aliasing prononcé. Cela sera certainement revu lors des prochains patchs.

Il en va de même avec le HUB du joueur. Les icônes ont été améliorés et sont toujours plus compréhensibles. Cependant, quelques bugs sont apparus en cours de jeu (comme l’affichage du HUB lors de discussions entre d’autres personnages).

Toujours plus accessible

Ce dernier point négatif est à contrebalancer avec un élément réellement important, l’accessibilité. J’avais indiqué lors de mon test qu’il manquait au jeu un vrai accompagnement dans la présentation des commandes et du système de jeu.

Aujourd’hui, The Coma 2 : Vicious Sisters présente chacun des éléments du système de jeu avec des micro tutoriels. Différents écrans vous présentent les commandes et leur utilisation dans diverses situations. Ces didacticiels sont toujours accessibles dans le menu pause.

Une preuve de plus que l’équipe du studio Devespresso écoute les remarques des joueurs et cherche toujours à améliorer sa création.

Un son au diapason

Un autre détail important dans cette version Xbox One est le fait qu’on joue rarement avec un casque avec nos consoles à des jeux hors-ligne. J’avais donc un peu peur de perdre la qualité sonore de la version PC.

Le gameplay demandant une concentration continue sur les bruits environnants, jouer sans casque pourrait s’avérer être une contrainte importante. Encore une fois, bonne surprise. Le son est impeccablement traité et j’ai même constaté un meilleur accompagnement par la musique d’ambiance.

Alors que je la trouvais inexistante lors de mon premier test, cette fois mon oreille l’a directement captée. Et cela n’a pas eu d’impact sur les phases de poursuite ou d’exploration. Voire même, cela les a rendues plus simples.

the coma vicious sister attaque

Une traduction française qui était attendue

Dernière grosse surprise de cette version, la traduction française intégrale du jeu. Encore une fois, je regrettais que le jeu ne possède pas de traduction française malgré l’anglais assez simple qui était utilisé. Les joueurs français ne sont pas encore tous bilingues et passent parfois à coté de titres vraiment intéressants comme l’est The Coma 2 : Vicious Sisters.

Encore une fois, les développeurs et les traducteurs ont fait travail de qualité et très soigné. Il ne s’agit pas d’une simple traduction à la volée. Le vocabulaire utilisé est travaillé en fonction des personnages et des éléments concernés. Les écrits et les discours des professeurs sont traduits avec un vocabulaire soutenu. Les échanges entre étudiants sont beaucoup plus légers et imparfaits.

Et comme indiqué lors de mon premier test, en ayant la possibilité de comparer les premières versions PC avec cette version Xbox One, je ne peux que complimenter le travail effectué.

Fashion victim à petit prix

Comme beaucoup de titres de ces dernières années, The Coma 2 : Vicious Sisters offre la possibilité de personnaliser l’expérience de jeu en changeant la tenue de Mina. Mais ici pas de personnalisation à outrance, contrairement à certaines licences comme les Dead Or Alive ou Senran Kagura.

Vous aurez le choix entre les neuf tenues proposées d’origine avec le jeu alors que celles-ci étaient des DLC de la version PC.

Bien que cela semble totalement inutile, c’est un petit plus qui fait plaisir. On notera cependant que lors des scènes intermédiaires, Mina retrouve sa tenue d’écolière par défaut quel que soit la tenue sélectionnée. Petit défaut habituel et loin d’être gênant pour le jeu.

Le Coma envahit Microsoft et déferle sur la France

Comme vous l’avez certainement constaté, je reste totalement conquis par The Coma 2 : Vicious Sisters.

L’arrivé de ce titre sur Xbox One est une chose très positive. Les développeurs du studio Devespresso continuent de faire un travail remarquable sur leur titre. Et les joueurs français ne peuvent plus utiliser la barrière de la langue pour ne pas se jeter dessus.

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire. Surtout que dans quelques semaines ce titre sera parfait pour fêter Halloween.

Jeu testé en version Steam grâce au équipes de Betty Brown PR.

Votre commentaire :

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :