twin mirror main artwork aventure enquete narrative

Twin Mirror, 14 années de malheur ?

Que feriez-vous pour vos amis et leur famille ? Seriez-vous prêts à vous perdre dans les loci ? Twin Mirror de DONTNOD Entertainment nous fait basculer d’un côté à l’autre du miroir pour affronter le coté obscur qui sommeille en nous.

Ce jeu narratif est sorti le 1er décembre 2021 sur Steam. Et c’est avec un peu de retard mais en qualité Ultra que j’ai pu tester cette version fournie par les équipes de DONTNOD Entertainment.

Cette enquête palpitante était disponible depuis le 1er décembre 2020 dans l’Epic Game Store et sur les consoles de salon comme la Playstation 4 et la Xbox One. Et bien sûr, compatible avec leurs grandes sœurs.

TWIN MIRROR SCREENSHOT

Twin Mirror, une enquête à deux ou plus

Dans Twin Mirror, nous incarnons Sam Higgs, un journaliste qui a raté sa carrière. Un rejeton de Basswood en Virginie Occidentale, de retour dans la petite ville après avoir tenté sa chance  ailleurs depuis deux ans.

Chassé par les habitants de la ville dont son meilleur article pour le Basswood Jungle avait entrainé la fermeture de la mine, il revient la queue entre les jambes. Et surtout avec beaucoup de regrets.

Rejeté par les habitants, son cœur avait aussi été brisé par Anna Miller. Une belle femme qui en plus d’avoir refusé sa bague de fiançailles, s’est mise en couple avec son meilleur ami Nicholas Waldron.

Un ami aujourd’hui décédé. Laissant derrière lui deux femmes dont la mère de Joan « Bestiole », filleul de Sam. Joan et « Nick » sont les véritables raisons du retour de Sam.

Ce sera à vous de décider de faire sortir la vérité de cet enfer. De la cacher afin de sauver ceux qui vous entourent ou de vous protéger égoïstement.

Et selon vos choix, vos amis ou anciennes relations de travail pourront prendre part à votre enquête ou se retourner contre vous. Il ne vous restera alors que votre énigmatique double mental, ami imaginaire, ange protecteur pour vous aider.

TWIN MIRROR SCREENSHOT

Twin Mirror, juste une enquête interactive ?

Nous connaissons bien le fonctionnement de la saga phare Life is Strange (dont True Colors) produite par DONTNOD. Twin Mirror offre un gameplay qui apparaît aujourd’hui très récurrent. Ceci a pour point bénéfique de donner au jeu une prise en main rapide et facile.

Pour ceux qui attendaient une grosse évolution avec l’apparition du palais mental ou méthode des loci, je suis désolé. Le concept est vraiment intéressant. Il permet au joueur d’avoir des échanges avec votre double mental, qui semble mieux connaître votre vie que vous-même. Ou d’avoir un aperçu de l’impact de certains de ses choix. Ou de reconstituer la trame d’une scène à partir de quelques indices.

Cependant, ces échanges avec votre double sont limités car nous n’apprenons à le découvrir que très tardivement. Et en début de partie, il est présenté comme sarcastique et à priori négatif pour Sam.

TWIN MIRROR SCREENSHOT

Dans le cas de l‘aperçu de l’avenir, cela n’arrive qu’une fois à la toute fin du jeu. Alors que c’est vraiment dément. Je me suis presque pris pour un joueur d’échecs à tenter de trouver la meilleure action pour préparer l’étape suivante.

Concernant la reconstitution de scènes, qui est bien plus récurrente, la trame employée est trop simple. Il faut explorer le lieu jusqu’à ce que l’indicateur devienne jaune. Ainsi vous disposerez de tous les indices. Il n’est pas possible d’ouvrir le palais mental sans que ce soit le cas. Ça aurait été intéressant de tenter de reconstituer la scène avec des indices manquants. Offrant ainsi la possibilité de mal interpréter et donc de passer à côté de la vérité.

Même lors de la reconstitution mentale, il est impossible de se tromper. Si la combinaison est erronée, nous restons bloqués sur la scène. Il n’y a qu’avec les bonnes propositions que l’on peut déclencher la vision de l’action d’origine.

Ceci est vraiment dommage car il y aurait eu une véritable rejouabilité pour Twin Mirror. On se retrouve donc dans un jeu couloir. Et la durée assez faible du jeu le transforme presque en un film interactif.

TWIN MIRROR SCREENSHOT

Un Cylek de l’autre côté du miroir ?

Même si je peux sembler assez sombre dans ces quelques mots pour partager mon expérience de Twin Mirror, j’en ressors très positif.

Le jeu propose une histoire pleine de réflexions sur soi, sur ce qu’on est prêt à faire pour les autres. Mais aussi sur notre résilience, nos relations à long terme avec les autres, nos préjugés et nos faiblesses émotionnelles.

J’aimerai une version Extended Cut développant l’utilisation de notre mystérieux pouvoir. J’aimerai pouvoir entrer plus en profondeur dans l’esprit de Sam. Et découvrir plus amplement l’impact de son double durant les moments forts de sa vie. J’ai d’ailleurs adoré mesurer l’absence de celui-ci lorsque j’ai décidé de le rejeter pour une phase d’enquête.

Ceci dit, DONTNOD Entertainement respecte son contrat avec Twin Mirror. Une fois lancé dans l’histoire, on ne s’arrête plus. L’enquête est réellement intéressante et chaque chapitre peut remettre en cause toutes vos croyances. Un jeu très adulte portant une vision réaliste de la vie des trentenaires et de la vie en campagne. Un jeu à ajouter dans votre palais mental ou dans votre bibliothèque de jeux.

Merci aux équipes de DONTNOD Entertainement France pour cette exploration de la version Steam de Twin Mirror.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut